Cadre de planification du développement culturel

(Framework for Cultural Development Planning)

« Conçu dans l’intention de favoriser des pratiques plus efficaces de planification du développement culturel », cette ressource en ligne s’inspire d’études sur les services culturels municipaux ainsi que sur des essais « avec des gouvernements locaux dans diverses régions de l’Australie tout au long de 2017 ». Les auteurs indiquent que la ressource peut servir à élaborer un nouveau plan culturel ou à évaluer le plan actuel.

Les études antérieures sur les plans culturels locaux dans l’État de Victoria avaient constaté « une absence d’un cadre sur lequel on s’était entendu et de principes orienteurs » ainsi que le besoin des éléments suivants :

  • « plus de liens entre les plans culturels et les autres documents stratégiques des conseils »;
  • « une utilisation plus systématique de données et de données probantes »;
  • « une attention accrue aux résultats, plutôt qu’aux éléments d’entrée et aux activités »;
  • « des théories plus cohérentes du changement » et
  • « des pratiques d’évaluation plus rigoureuses ».

S’inspirant des études internationales sur les résultats et les bienfaits de la culture, la ressource « est basée sur la reconnaissance de cinq domaines de politique et d’activité publiques (culture, économie, environnement, gouvernance et société) … Au centre de ces domaines, on retrouve la notion d’individus épanouis et satisfaits, ce qui serait le cas si l’on obtenait de bons résultats dans tous les domaines ».

La ressource propose des résultats mesurables pour les activités culturelles dans chacun des cinq domaines, permettant aux responsables publics locaux de « conceptualiser et de mesurer le changement qu’ils peuvent rechercher ». En guise d’exemple, les résultats dans le domaine culturel comprennent la stimulation de la créativité; l’enrichissement esthétique; l’acquisition de nouvelles connaissances, informations ou idées; l’appréciation de la diversité de l’expression culturelle; et avoir « l’impression de faire partie d’un patrimoine collectif ».

Ce cadre de planification australien s’articule autour de six principes fondamentaux d’une démarche de développement culturel :

  • Elle doit être basée sur les valeurs de la communauté.
  • Elle doit avoir des objectifs.
  • Elle doit être axée sur les résultats (« la différence que notre intervention fera pour les gens que nous devons desservir, plutôt que l’activité entreprise pour y arriver »).
  • Elle doit reposer sur des données probantes.
  • Elle doit être l’expression d’une théorie du changement (« la raison pour laquelle nous faisons ce que nous faisons »).
  • Elle doit évoluer en fonction des évaluations (« les conclusions des évaluations servent à renseigner la prise de décision subséquente »).
Summary: 

Cette ressource en ligne peut servir à élaborer un nouveau plan culturel ou à évaluer le plan actuel. La ressource propose des résultats mesurables pour les activités culturelles dans chacun de cinq domaines (culture, économie, environnement, gouvernance et société).