Il nous faut entendre leurs voix : Projet de recherche sur les langues et les pratiques artistiques autochtones

Publié par : 

Ce rapport examine les connexions entre les langues et les arts autochtones au Canada, en se fondant sur des entrevues, des cercles de discussion, un sondage auprès de plus de 300 artistes autochtones, un examen des dossiers de demande du Conseil des arts du Canada et sur diverses autres données. Le rapport observe que, telle que transmise par les aînés, « la langue fait partie intégrante du développement des pratiques artistiques. De la même manière, la pratique artistique est une forme de communication qui est interreliée à la langue, ou créée parallèlement à elle, et est intrinsèquement liée au développement de la culture et du patrimoine dans les sociétés autochtones. »

Selon ce rapport, « les concepts de « nation », dont la culture traditionnelle, le patrimoine et les croyances autour d'une philosophie de vie sont intégrés dans les langues et exprimés dans une multitude de pratiques artistiques », ce qui souligne l'interdépendance de la langue et des pratiques artistiques dans les cultures autochtones, où l'on approche la vie de façon holistique et « où la nature forme un tout ».

Les relations entre les langues et les pratiques artistiques autochtones « permettent de transmettre les connaissances culturelles et l'histoire des peuples, enracinées dans les individus, les communautés, les terres et les ressources qui composent un univers plus vaste. » Bref, « la langue constitue une identité qui est inextricablement liée à la vie culturelle des Autochtones, dans les chants, les danses et les cérémonies spirituelles. »

Dans certains cas, les répondants ont eu de la difficulté à décrire leurs activités avec la langue et les disciplines artistiques du monde occidental. Les descriptions des activités artistiques qui ont émergé mettent en valeur « les relations que les Autochtones entretiennent sur le plan identitaire et en fonction de leur vision du monde ; avec la terre, les territoires et les éléments qui en font partie ; et avec la langue, la culture et le patrimoine. »

Le rapport rappelle la diversité des langues autochtones, indiquant qu'« il y a environ 221 langues autochtones en Amérique du Nord. » Parmi les artistes autochtones, 93 % « comprennent une langue autochtone », mais seulement 28 % en parlent une. Le rapport constate qu'« il n'y a pas de politique sur les langues autochtones » au Conseil des arts du Canada et que « la reconnaissance et la revitalisation des langues vernaculaires du Canada ne sont encadrées par aucune législation ou politique fédérale importante ».

Quant aux orientations futures, les participants à cette étude suggèrent que :

  • Le Conseil des arts du Canada doit « accorder une plus grande priorité aux langues autochtones ». Pour les personnes consultées, la langue s'avère un obstacle clé dans l'accès aux programmes du Conseil des arts du Canada.
  • Des études doivent être entreprises pour mieux comprendre les relations entre les langues et les pratiques artistiques autochtones.
  • Il faut accorder une assistance à l'éducation et à la formation.
  • Il faut accorder une assistance aux services de traduction et d'interprétation.
  • Il faut créer des forums de dialogue, de discussion et de recherche.

Le rapport conclut en citant le Groupe de travail sur les langues et les cultures autochtones : « Nous pensons qu'il est temps pour le Canada de reconnaître que son héritage linguistique s'étend bien au-delà du français et de l'anglais… les chants et les danses révèlent nos relations avec la terre. Voilà ce qui fait que notre histoire est unique et qu'elle ne vibre comme aucune autre histoire au monde. »

Summary: 

Ce rapport examine les connexions entre les langues et les arts autochtones au Canada, en se fondant sur des entrevues, des cercles de discussion, un sondage auprès de plus de 300 artistes autochtones, un examen des dossiers de demande du Conseil des arts du Canada et sur diverses autres données. Le rapport observe que, telle que transmise par les aînés, « la langue fait partie intégrante du développement des pratiques artistiques. De la même manière, la pratique artistique est une forme de communication qui est interreliée à la langue, ou créée parallèlement à elle, et est intrinsèquement liée au développement de la culture et du patrimoine dans les sociétés autochtones. »

Legacy ID (artUID): 
50787