Initiative de recherche sur les arts autochtones

Rapport des consultations

Numéro : 
Publié par : 

Le fruit d'une série de consultations en 2007 auprès d'artistes autochtones, d'administrateurs des arts, des aînés, des jeunes et d'autres membres de la communauté, ce rapport se propose de « mieux comprendre les particularités des pratiques artistiques autochtones; d'examiner l'incidence des arts au sein des collectivités autochtones; d'étudier l'incidence des arts autochtones au Canada et à l'étranger; et de susciter un intérêt pour la recherche liée aux arts autochtones ».

Le rapport constate que « Les pratiques et les formes artistiques autochtones sont les expressions originales du territoire appelé Canada... À l'instar des langues autochtones, ces formes d'art n'existent nulle part ailleurs dans le monde. »

« Pour comprendre ce qu'est aujourd'hui la réalité de la pratique artistique autochtone au Canada, il faut prendre en considération l'histoire et le contexte », rappelle le rapport, qui maintient que la Commission Massey-Lévesque ne s'est intéressée qu'aux formes d'art européennes. En partie à cause de cela, « les artistes autochtones et leurs organisations n'ont pas reçu le financement approprié du système artistique canadien ».

« Le défi actuel est, d'abord, de reconnaître ce passé, d'en arriver à une compréhension immédiate des besoins les plus urgents, puis d'y affecter de nouvelles ressources, après consultation auprès des artistes autochtones et de leurs collectivités. »

L'importance de la terre, l'union, l'art autochtone comme processus d'appréhension du savoir et l'idée que les « concepts autochtones de l'art sont contenus dans les langues ancestrales » (qui décrivent le processus et le mouvement) figurent parmi les nombreux éléments communs de certaines pratiques des artistes autochtones. Les arts autochtones comprennent les pratiques artistiques sacrées ou cérémonielles, communautaires, amateurs, professionnelles, traditionnelles ou contemporaines. Comme l'a fait remarqué un participant, « Les arts autochtones sont l'économie de l'âme - confiance en soi, respect et honneur. »

Au plan des relations avec les communautés, le rapport constate que « L'art est un outil important pour traiter les enjeux sociaux. La culture est une indication de la santé ou de la richesse d'un peuple. »

Le rapport affirme que les données sur l'art conventionnel, y compris celles sur le public, ne peuvent pas s'appliquer aux arts autochtones. « Payer pour vivre une expérience culturelle est, pour la plupart des Autochtones, un concept étranger. » L'idée que l'on se fait de l'art et de l'artiste diffère des conceptions conventionnelles. « L'art n'est pas une chose précise. L'art est un processus, un mouvement et une expérience. » Bon nombre d'artistes contemporains estiment que leurs pratiques sont « un processus de décolonisation, de réappropriation, de réclamation et de guérison ».

Comme projets d'avenir, le rapport recommande « une recherche sur la relation entre les langues autochtones et les arts »; une « cartographie culturelle du milieu artistique autochtone au Canada »; un « répertoire national des artistes autochtones »; et la « documentation des arts et des pratiques culturelles autochtones qui disparaissent ou sont en voie de disparaître ».

Summary: 
Le fruit d'une série de consultations en 2007 auprès d'artistes autochtones, d'administrateurs des arts, des aînés, des jeunes et d'autres membres de la communauté, ce rapport se propose de « mieux comprendre les particularités des pratiques artistiques autochtones; d'examiner l'incidence des arts au sein des collectivités autochtones; d'étudier l'incidence des arts autochtones au Canada et à l'étranger; et de susciter un intérêt pour la recherche liée aux arts autochtones ».
Legacy ID (artUID): 
50563