Les Américains s’expriment sur les arts : un examen approfondi de la perception et des attitudes des Américains à l’égard des arts

(Americans Speak Out About the Arts)

Publié par : 

Fondé sur un sondage en ligne auprès de 3 020 adultes américains en décembre 2015, ce rapport résume les réponses à une série de questions au sujet de l’intérêt pour les arts, l’éducation artistique, le financement public et les avantages pour les particuliers et les collectivités.

En ce qui concerne l’intérêt pour les arts, l’enquête révèle que 68 % des Américains ont assisté à au moins un de 11 types d’événements artistiques au cours de l’année précédente, le taux de participation étant légèrement plus élevé chez les personnes de couleur (71 %) que chez les répondants blancs (66 %). De plus, trois quarts des répondants (77 %) ont eu des expériences artistiques dans des lieux non traditionnels comme des parcs, des places publiques, des écoles, des rues, des trottoirs, des centres commerciaux et des lieux de culte. Soixante-neuf pour cent des répondants exposent des œuvres d’art dans leur domicile. La moitié des répondants (49 %) participent à des activités de création artistique « comme la peinture, chanter dans une chorale, faire de l’artisanat, écrire de la poésie ou jouer de la musique ». Le rapport estime que les milléniaux constituent « la génération artistique la plus active », leurs niveaux de participation étant assez élevés sur plusieurs indicateurs. Malgré le niveau général assez élevé d’intérêt pour les arts, de nombreux répondants reconnaissent que « tout le monde dans ma collectivité n’a pas un accès égal aux arts ».

En ce qui a trait à l’éducation artistique, 88 % des répondants « considèrent que les arts font partie d’une formation complète à l’école élémentaire et secondaire ». La vaste majorité de répondants estime que l’éducation artistique doit avoir lieu dans de nombreux différents milieux, y compris les écoles élémentaires (88 %), intermédiaires (90 %) et secondaires (89 %) ainsi qu’en milieu communautaire à l’extérieur des écoles (83 %).

En ce qui concerne le financement public des arts, une majorité de répondants est en faveur des subventions aux artistes et aux organismes artistiques par les gouvernements locaux (58 %) et des États (57 %). Le financement des arts par le gouvernement fédéral américain est également approuvé par un grand nombre, bien que la question sur le financement fédéral ait été formulée de façon très différente : « Le gouvernement fédéral perçoit environ 4 400 $ par personne en revenus par année. Il dépense actuellement environ 45 cents par personne sur des subventions à des organismes artistiques (comme des musées, théâtres et centres artistiques communautaires). À votre avis, est-ce que c’est… » insuffisant (43 %), assez (26 %), trop (13 %) ou ne sait pas (17 %).

Quant aux avantages des arts à titre individuel, environ deux tiers des répondants conviennent que :

  • « L’expérience des arts ou la participation aux arts me donne beaucoup de plaisir » (66 %).
  • « Les arts m’aident à m’échapper de mon vécu quotidien » (63 %).
  • « Les arts m’aident à mieux comprendre les autres cultures » (62 %).
  • « Les arts me donnent l’impression d’être plus créatif » (60 %).

En ce qui concerne les avantages des arts dans leur collectivité, une majorité de répondants conviennent que :

  • « Les arts sont une expérience positive dans un monde en tourment » (73 %).
  • « Les arts nous unissent, peu importe l’âge, la race ou l’ethnicité » (67 %).
  • « Les arts améliorent l’image et l’identité de ma collectivité » (60 %).

 

Summary: 

Fondé sur un sondage en ligne auprès de 3 020 adultes américains en décembre 2015, ce rapport résume les réponses à une série de questions au sujet de l’intérêt pour les arts, l’éducation artistique, le financement public et les avantages pour les particuliers et les collectivités.