Nouveau sondage sur l’évaluation des besoins en matière d’équipements

Publié par : 

Réalisé à l'automne 2009, ce sondage a porté sur des sujets comme l'accès des organismes artistiques aux installations culturelles, la structure de propriété, l'âge et l'état des installations, les améliorations nécessaires, les dépenses en immobilisations prévues et la connaissance des possibilités de financement des immobilisations. Ce sondage vient actualiser les données rassemblées par un sondage semblable réalisé en 2006 sur l'état des équipements artistiques en Ontario. Le sondage de 2009 a recueilli les réponses de 105 petits, moyens et grands organismes d'arts visuels, d'arts de la scène et d'arts multidisciplinaires. Les résultats globaux du sondage ont une marge d'erreur de 5,8 %, 19 fois sur 20.

La plupart (70 %) des organismes artistiques répondants louent au moins une installation, et près de la moitié d'entre eux (44 %) sont propriétaires d'au moins une installation. Environ trois organismes artistiques sur dix (29 %) sont situés dans des bâtiments qualifiés du patrimoine et plus de la moitié des répondants (54 %) sont dans des bâtiments de plus de 70 ans.

En ce qui concerne l'accès actuel aux équipements culturels, 72 % des organismes affirment avoir un accès insuffisant à un espace quelconque, y compris 59 % qui ont un accès insuffisant à des installations d'entreposage ou de service, 39 % qui ont un accès insuffisant à des espaces de répétition et de production, 38 % qui ont un accès insuffisant à des espaces de présentation publique, et 30 % qui ont un accès insuffisant à des installations administratives. L'accès insuffisant aux équipements est plus élevé à l'extérieur de Toronto que dans la capitale provinciale et plus prononcé chez les organismes d'arts visuels, médiatiques et multidisciplinaires que chez ceux des arts de la scène.

Compte tenu de ce manque relatif d'espaces, il n'est pas surprenant que 74 % des organismes artistiques ont indiqué qu'ils planifient au moins une dépense en capital au cours des trois prochaines années. La plupart de ces prévisions portent sur des améliorations aux installations existantes, bien que certains organismes planifient de bâtir ou d'acheter de nouvelles installations. Les dépenses les plus souvent planifiées portent sur l'achat d'un équipement technique spécialisé, la rénovation des bâtiments et l'amélioration des systèmes. Les sources de financement anticipées comprennent les collectes de fonds, le programme Espaces culturels Canada, la Fondation Trillium de l'Ontario et diverses autres sources. Environ un quart des répondants (27 %) ont une réserve de capital.

Les répondants qui planifient au moins une dépense en capital croient que ces dépenses leur permettront d'atteindre une foule d'objectifs, notamment des présentations de meilleure qualité et de meilleures conditions pour leur personnel ainsi qu'une augmentation de leurs publics, de leur programmation, du tourisme et de l'emploi. Bon nombre des dépenses en capital planifiées (44 %) font partie d'un plan culturel municipal, et 40 % serviront à « faire avancer un grand projet de revitalisation ».

ArtsBuild Ontario planifie actuellement un portail sur les équipements culturels, qui doit servir « d'inventaire dynamique continuellement mis à jour des équipements utilisés et exigés par les organismes artistiques sans but lucratif de l'Ontario ».

Summary: 

Réalisé à l'automne 2009, ce sondage a porté sur des sujets comme l'accès des organismes artistiques aux installations culturelles, la structure de propriété, l'âge et l'état des installations, les améliorations nécessaires, les dépenses en immobilisations prévues et la connaissance des possibilités de financement des immobilisations. En ce qui concerne l'accès actuel aux équipements culturels, 72 % des organismes affirment avoir un accès insuffisant à un espace quelconque.

Legacy ID (artUID): 
50739