Recherches importantes sur les arts en Colombie-Britannique

Rapports disponibles seulement en anglais

De nouveaux renseignements et points de repère sur l’état des arts et de la culture en Colombie-Britannique ont été rendus publics aujourd’hui par la Alliance for Arts and Culture. Une série innovatrice de quatre projets de recherche ont été entrepris pour le compte de l’Alliance par Hill Stratégies Recherche. Trois de ces quatre courants de recherche ont été financés par la Vancouver Foundation.

L’information maintenant disponible (rapports en anglais ci-dessous) comprend :

  • Une présentation donnant un aperçu des conclusions de la recherche préliminaire pour ces projets.
  • Une comparaison des finances et du financement public de certains organismes artistiques de la Colombie-Britannique avec ceux d’organismes semblables dans les autres provinces.
  • Les résultats détaillés d’un sondage des organismes artistiques, culturels et patrimoniaux à l’échelle de la province.
  • Un court rapport présentant les résultats des entrevues qualitatives sur les ressources humaines, l’engagement et les effets communautaires, la diversité, la nature entrepreneuriale des organismes artistiques de la Colombie-Britannique, et la nature du succès pour différents groupes.

Il y a également une présentation de novembre 2015 qui intègre les résultats préliminaires des quatre courants de recherche.

Voici quelques-uns des principaux résultats de la recherche :

  1. Malgré des augmentations récentes, les organismes artistiques de la Colombie-Britannique sont sous-financés comparativement à leurs homologues dans les autres provinces.
  2. La plupart des organismes artistiques de la Colombie-Britannique sont très engagés en éducation.
  3. Les répondants du sondage déclarent avoir eu une fréquentation de quatre millions de personnes (l’équivalent de 88 % de la population de la Colombie-Britannique), y compris plus de 1,5 million de visiteurs gratuits. (Ce renseignement porte sur 118 organismes ayant des visiteurs.)
  4. Tous les organismes artistiques de la Colombie-Britannique n’ont pas assez de ressources humaines, y compris ceux les mieux financés. Comme l’a fait remarquer un répondant, « l’emploi est 35 heures par semaine sur papier, mais en réalité, c’est un style de vie ». Cela étant dit, même avec des budgets limités, il est essentiel d’investir dans les ressources humaines.
  5. Les organismes artistiques de la Colombie-Britannique interviennent auprès d’une foule d’individus, de groupes et de communautés diversifiés. Les entrevues qualitatives ont révélé qu’il y a une reconnaissance du besoin que les arts reflètent les intérêts et les points de vue de tous les membres de la communauté. Le sondage a démontré que la majorité de ces organismes affirment s’intéresser aux personnes des communautés culturelles, et presque 40 % d’entre eux affirment desservir les Autochtones.
  6. Les organismes artistiques de la Colombie-Britannique desservent surtout leurs régions municipales et environnantes. Une minorité significative dessert la province, le Canada et des régions internationales.
  7. Les organismes artistiques de la Colombie-Britannique offrent une foule d’avantages aux collectivités :
  • Impact artistique
  • Pensée stimulante
  • Éducation
  • Favoriser la créativité
  1. Les principaux défis signalés par les organismes artistiques comprennent :
  • Soutien des entreprises et particuliers
  • Installation
  • Capacité du personnel
  • Concurrence (pour le temps et les autres choix de divertissement)
  1. Les principales forces déclarées par les organismes artistiques comprennent :
  • Retenir le personnel et attirer des bénévoles
  • Partenariats communautaires
  • Éducation
  • Obtenir le soutien du gouvernement
  • Santé financière
  1. Certains des principaux enjeux anticipés pour l’avenir immédiat sont :
  • Capacité du personnel
  • Installations
  • Finances (revenus gagnés, général, soutien du gouvernement)
Résumé / autres ressources