In Uncategorised

Information sur le marché du travail du secteur culturel canadien

Étude des ressources humaines du secteur culturel en 2010

mars 29, 201129 mars 2011

la publication
Ressources humaines

Lien d'article
http://www.culturalhrc.ca/research/HRStudy2010/index-f.asp

Basé sur une compilation et une analyse de données existantes, ce rapport propose des renseignements détaillés sur le marché du travail pour le secteur culturel dans sept domaines culturels de base : « les arts de la scène; le cinéma, la radio, la télévision et la radiotélédiffusion; la musique; le patrimoine; les livres et les périodiques; les arts visuels et les métiers d’art; les médias numériques interactifs ». On y trouve des informations au sujet des professions et des emplois culturels, de la situation économique du secteur, du rendement financier des sept domaines culturels de base ainsi que des défis et des possibilités des données. Bien que la plupart des données soient présentées au niveau national, il renferme quelques tableaux de données par province.

Le rapport trace le portrait suivant de la conjoncture : « Le marché du travail du secteur culturel est devenu de plus en plus complexe, il change rapidement et exige de nouvelles compétences. Les tendances des consommateurs évoluent rapidement et cela influence la demande pour des produits culturels, forçant ainsi les établissements culturels à s’adapter rapidement à la nouvelle réalité. La récession mondiale a aussi contribué à modifier le secteur culturel canadien. »

Comme l’analyse des professions culturelles exclut celles se rapportant aux milieux de l’imprimerie (qui figurent normalement dans les prévisions du secteur culturel mais qui ne font pas partie du mandat du CRHSC), le nombre global de travailleurs culturels utilisé par le rapport (539 000) est nettement inférieur aux autres estimations (609 000 selon les données du recensement de 2006 analyséespar Hill Stratégies dans Profil statistique des artistes au Canada). Le rapport fait remarquer que les professions des médias numériques interactifs, qui font partie du mandat du CRHSC, ne sont pas incluses parce que les données actuelles du marché du travail reflètent mal ces professions.

Malgré cette mise en garde, le rapport vient confirmer quelques aspects bien connus du travail culturel, notamment le niveau élevé d’éducation, le bas niveau de revenu et un taux élevé de travail autonome chez les travailleurs culturels. « Étant donné la forte incidence d’emplois non traditionnels dans le secteur, plusieurs travailleuses et travailleurs culturels vivent une grande insécurité en matière d’emploi, d’heures de travail, de rémunération et d’avantages sociaux. ».

Le rapport renferme des prédictions quant aux perspectives à court terme des professions culturelles dans chacun des sept domaines de base en examinant les effets possibles des dépenses des ménages, des dépenses des entreprises, des exportations, des mesures d’assistance du gouvernement, de la mondialisation et de la technologie. Compte tenu des effets de l’évolution technologique sur le secteur culturel, le CRHSC a créé un forum interactif pour l’étude de l’impact des technologies numériques émergentes sur le secteur culturel au Canada au site http://www.culturalhrc.ca/research/digitalimpact/.

Globalement, le rapport estime que « les perspectives de santé économique et financière du secteur culturel canadien semblent assez mitigées et les perspectives des professions de la culture le sont aussi. La reprise économique mondiale offrira un meilleur potentiel de revenu pour les biens et les services culturels canadiens. En même temps, on s’attend à ce que les changements constants dans la façon dont les biens et les services sont consommés, et dans la façon dont ils sont payés, exercent des pressions à la baisse sur la croissance des revenus du secteur. »

Une des principales conclusions du rapport est que « Les nouvelles technologies et la mondialisation représentent d’extraordinaires possibilités d’emploi dans les professions de la culture. Par contre, sans le soutien financier nécessaire pour améliorer les compétences et saisir ces possibilités, ces mêmes facteurs représentent un obstacle supplémentaire que le secteur doit absolument surmonter pour réussir. »

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date