In Uncategorised

Estimations des retombées économiques directes de la culture dans les territoires en 2017

juin 19, 201919 juin 2019

la publication
Avantages économiques de la culture en 2017
éditeur

Statistique Canada

Lien d'article
https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/190425/dq190425b-fra.htm

Yukon

En se basant sur la perspective du produit de Statistique Canada, les retombées économiques directes des produits culturels s’élevaient à 58 millions de dollars au Yukon en 2017, soit 1 472 dollars par personne, ou 2,1 % du PIB territorial. L’estimation des emplois était de 800 en 2017, ou 3,2 % de tous les emplois dans le territoire. La valeur ajoutée des produits culturels au Yukon, en tant que proportion du PIB territorial total (2,1 %), est inférieure à la moyenne canadienne (2,7 %). Les retombées sur l’emploi sont légèrement en dessous de la moyenne canadienne (3,2 % au Yukon c. moyenne nationale de 3,5 %).

Entre 2010 et 2017, le PIB des produits culturels a progressé de 12 % au Yukon. La croissance de l’économie territoriale s’est traduite par une légère diminution de la part des produits culturels dans l’ensemble de l’économie, qui est passée de 2,3 % en 2010 à 2,1 % en 2017.

Les retombées économiques directes des industries culturelles au PIB sont estimées à 63 millions $ au Yukon en 2017, ce qui correspond à 1 586 dollars par personne, ou 2,2 % du PIB territorial. En 2017, 880 emplois étaient directement liés aux industries culturelles au Yukon, ou 3,6 % de tous les emplois dans le territoire.

Au Yukon, le PIB des industries culturelles (63 millions $) est supérieur à la valeur ajoutée des services publics (45 millions $), mais inférieur à celle de l’hébergement et des services de restauration (86 millions $); du transport et de l’entreposage (106 millions $); des services d’enseignement (142 millions $); et de la construction (330 millions $).

Les IPTC proposent également une estimation du PIB des industries du sport (7 millions $ en 2017, ou 0,2 % du PIB du territoire). La valeur ajoutée de la culture (63 millions $) est plus de neuf fois supérieure à l’estimation du sport.

 

Territoires du Nord-Ouest

Statistique Canada estime que les retombées économiques directes des produits culturels s’élevaient à 77 millions de dollars aux Territoires du Nord-Ouest en 2017, ce qui correspond à 1 723 dollars par personne, ou 1,6 % du PIB territorial. L’estimation des emplois était de 610 en 2017, ou 2,4 % de tous les emplois dans le territoire. La valeur ajoutée des produits culturels aux Territoires du Nord-Ouest, en tant que proportion du PIB territorial total (1,6 %), est en dessous de la moyenne canadienne (2,7 %). Les retombées sur l’emploi sont également moins élevées que la moyenne canadienne (2,4 % aux Territoires du Nord-Ouest c. 3,5 % au pays au complet).

Entre 2010 et 2017, le PIB des produits culturels a progressé de 15 % aux Territoires du Nord-Ouest. Cette croissance s’est traduite par une légère augmentation de la part des produits culturels dans l’ensemble de l’économie, qui est passée de 1,4 % en 2010 à 1,6 % en 2017.

Les retombées économiques directes des industries culturelles au PIB sont estimées à 84 millions $ aux Territoires du Nord-Ouest en 2017, soit 1 869 dollars par personne, ou 1,8 % du PIB territorial. En 2017, 680 emplois étaient directement liés aux industries culturelles des Territoires du Nord-Ouest, ou 2,6 % de tous ses emplois.

Aux Territoires du Nord-Ouest, le PIB des industries culturelles (84 millions $) est égal à la valeur ajoutée des services publics (84 millions $) mais inférieure à celle de l’hébergement et des services de restauration (96 millions $), des services d’enseignement (301 millions $), du transport et de l’entreposage (339 millions $) et de la construction (377 millions $).

Statistique Canada fournit également des estimations des retombées économiques directes des industries du sport en 2017 (10 millions $, soit 0,2 % du PIB du territoire). Les retombées économiques directes de la culture (84 millions $) sont neuf fois plus élevées que l’estimation du sport.

 

Nunavut

En se basant sur la perspective du produit de Statistique Canada, les retombées économiques directes des produits culturels s’élevaient à 49 millions de dollars au Nunavut en 2017, soit 1 293 dollars par personne, ou 1,7 % du PIB territorial. L’estimation des emplois était de 310 en 2017, ou 1,9 % de tous les emplois dans le territoire. La valeur ajoutée des produits culturels au Nunavut, en tant que proportion du PIB territorial total (1,7 %), est inférieure à la moyenne canadienne (2,7 %). Les retombées sur l’emploi sont également en dessous de la moyenne canadienne (1,9 % au Nunavut c. moyenne nationale de 3,5 %).

Entre 2010 et 2017, le PIB des produits culturels a progressé de 12 % au Nunavut. La croissance de l’économie territoriale s’est traduite par une diminution de la part des produits culturels dans l’ensemble de l’économie, qui est passée de 2,3 % en 2010 à 1,7 % en 2017.

Les retombées économiques directes des industries culturelles au PIB sont estimées à 77 millions de dollars au Nunavut en 2017, ce qui correspond à 2 055 dollars par personne, ou 2,9 % du PIB territorial. En 2017, 390 emplois étaient directement liés aux industries culturelles au Nunavut, ou 2,4 % de tous les emplois dans le territoire.

Au Nunavut, le PIB des industries culturelles (77 millions $) est supérieur à la valeur ajoutée de l’hébergement et des services de restauration (32 millions $) et des services publics (45 millions $) et égal à celui du transport et de l’entreposage (76 millions $). Toutefois, la valeur ajoutée de la culture est inférieure à celle des services d’enseignement (192 millions $) et de la construction (337 millions $).

Les IPTC proposent également une estimation du PIB des industries du sport (8 millions $ en 2017, ou 0,3 % du PIB du territoire). La valeur ajoutée de la culture (77 millions $) est dix fois supérieure à l’estimation du sport.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date