In Uncategorised

La lecture à tous les âges : Enquête intergénérationnelle sur les habitudes de lecture

(Reading Through the Ages: Generational Reading Survey)

février 26, 202026 février 2020

la publication
La lecture / l’écriture / l’édition et la littératie
éditeur

Library Journal

Auteur

Amy Rea

Lien d'article
https://www.libraryjournal.com/?detailStory=Reading-Through-the-Ages-Generational-Reading-Survey

Cet article se base sur une enquête menée auprès de 2 232 lecteurs pour examiner les similitudes et les différences entre les habitudes de lecture selon les générations aux États-Unis en 2019. Au moins 400 personnes de chaque génération ont répondu à l’enquête : la génération Z (de 16 à 22 ans), les milléniaux (de 23 à 38 ans), la génération X (de 39 à 54 ans), les baby-boomers (de 55 à 73 ans) et la génération silencieuse (de 74 à 91 ans).

L’enquête a révélé que la génération silencieuse lisait le plus de livres (25 livres par an en moyenne) et la génération Z le moins (huit en moyenne). La génération silencieuse « est également en tête en ce qui a trait à l’achat de livres, avec une moyenne de neuf livres achetés par an ».

Les milléniaux et la génération X étaient « les plus susceptibles d’avoir visité une bibliothèque en personne ou utilisé une bibliothèque pour une raison quelconque au cours des 12 derniers mois (71 % dans les deux cas) ». Le rapport note qu’une explication possible pour ce résultat est qu’il s’agit des générations les plus susceptibles d’avoir de jeunes enfants à la maison et de participer aux programmes pour enfants. Les répondants de la génération X sont les plus susceptibles d’avoir emprunté un livre à la bibliothèque au cours des 12 derniers mois (49 % d’entre eux l’ont fait), suivis de la génération Z (47 %), des milléniaux (46 %), des baby-boomers (43 %) et de la génération silencieuse (40 %).

L’enquête a révélé que les répondants de toutes les tranches d’âge étaient plus susceptibles d’emprunter des livres à la bibliothèque que d’en acheter. Toutes les générations, à l’exception de la génération silencieuse, ont indiqué que le prix était le facteur le plus important dans leur choix d’emprunter plutôt que d’acheter. Pour la génération silencieuse, « avoir une bibliothèque bien située est la première priorité ».

En ce qui concerne les habitudes d’achat de livres, le rapport a constaté qu’Amazon était la première source d’achat de livres pour toutes les générations. « Les chaînes de librairies viennent en deuxième position pour toutes les générations, sauf pour la génération silencieuse, dont le deuxième lieu d’achat est la librairie d’occasion ». Le rapport qualifie la génération silencieuse de « première acheteuse de livres d’occasion », car les personnes âgées de 74 ans et plus étaient également plus nombreuses à acheter dans les ventes de bibliothèque, les ventes communautaires, les ventes d’église et / ou les ventes de garage. Les milléniaux et la génération Z étaient les groupes d’âge les plus susceptibles d’acheter des livres dans les magasins indépendants locaux, bien que le rapport note que « les deux sont tout de même beaucoup plus susceptibles d’utiliser Amazon et les chaînes de librairies ».

Lorsqu’on leur a demandé comment elles découvraient des livres, toutes les générations ont indiqué que les recommandations des amis et de la famille étaient leur méthode de découverte préférée (plus de 55 % dans chaque groupe). Il y avait des différences générationnelles quant à la méthode classée en deuxième position :

  • La génération Z préfère se fier aux médias sociaux (43 %)
  • Les milléniaux (40 %) et la génération X (38 %) préfèrent naviguer sur Amazon
  • Les baby-boomers et la génération silencieuse (32 % chacun) préfèrent se fier aux palmarès des meilleures ventes

Lorsqu’on leur demande quel genre de livres elles lisent, toutes les générations indiquent qu’elles lisent plus d’ouvrages de fiction que de non-fiction : « Dans l’ensemble, on estime que la distribution est de 61 % de romans et 39 % d’ouvrages de non-fiction. La fiction est particulièrement répandue chez la génération la plus jeune (génération Z, 65 %) et la plus âgée (génération silencieuse, 66 %) ».

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date