In Uncategorised

Engage Now! An Arts Worker’s Guide to Deepening Experience and Strengthening Participation in the Arts

décembre 15, 200515 décembre 2005

Lien d'article
http://www.artsmarketing.org/marketingresources/files/JYNotes-Apr022003.pdf

Ce rapport se veut un guide pour accroître la participation aux arts, tout en gardant à l’esprit les valeurs et le sens de la participation aux arts. Les perceptions des participants, les avantages, les obstacles et les expériences sont les facteurs clés dans la grille de comportements que le rapport s’est donnée pour analyser la participation.

L’auteur avance que les caractéristiques de fond, comme les dimensions sociodémographiques, la personnalité, les expériences antérieures et l’identité sociale ou culturelle, ne jouent qu’un rôle secondaire dans la participation aux arts. « De tels attributs décrivent les participants, mais ils ne déterminent pas la participation. » Ce raisonnement est conforme à d’autres études statistiques et en matière d’éducation aux arts démontrant que les caractéristiques sociodémographiques n’expliquent qu’en partie la participation aux arts. Il n’y a pas de déterminisme démographique dans les arts.

Cela étant dit, les attributs personnels y sont pour quelque chose, puisqu’ils aident à « mouler les croyances personnelles de l’individu ainsi que ses perceptions des normes sociales. Celles-ci déterminent à leur tour ses attitudes (ou prédispositions) en matière de participation aux arts. » On encourage les organismes du secteur artistique de reconnaître que « chaque personne bénéficie à sa façon d’un événement artistique ». Comme les bienfaits de la participation sont nombreux et variés, les tentatives d’accroître la participation doivent également être nombreuses et variées. Les organisations « doivent fournir un bienfait spécifique recherché par un participant en particulier à un moment en particulier. » Le rapport maintient que les « stratégies de personnalisation de masse » peuvent permettre d’atteindre cet objectif. Manifestement, il faudra faire beaucoup de recherche pour identifier les expériences et les croyances des membres du public et mettre au point des techniques individualisées pour les atteindre.

Une fois la décision de participer prise, l’expérience (qui ne se limite pas exclusivement à l’« art ») doit être à la hauteur des attentes. « Plus l’expérience est profonde, riche et positive, plus on a tendance à vouloir accroître sa participation future (en assistant, en faisant des dons ou du bénévolat, etc.) et à encourager les autres à participer. » Les organismes doivent affecter leurs ressources à améliorer les expériences des participants ainsi qu’à vendre plus de billets. De plus, les sondages sur les participants devraient tenter de saisir ce que les participants estimaient significatif ou transformatif au sujet de l’événement d’art (ainsi que pourquoi).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date