In Uncategorised

S’adapter au changement

décembre 15, 200515 décembre 2005

Lien d'article
http://www.cprn.org/fr/doc.cfm

Ces deux rapports des Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques complètent une série de documents sur les ressources humaines dans le secteur à but non lucratif du Canada. Comme les publications précédentes de cette série, le rapport S’adapter au changement utilise les données d’une enquête de 1999 de Statistique Canada, cette fois pour examiner les stratégies en ressources humaines qu’utilisent les organismes à but non lucratif aux prises avec un « contexte de bouleversements ». On y retrouve quelques conclusions surprenantes, dont le fait que le secteur à but non lucratif a été « aussi actif que les autres secteurs dans ses efforts visant à rehausser les niveaux de compétences de ses employés, à améliorer la qualité de ses produits et des services, et à stimuler la participation de ses employés à la prise de décisions ». Les statistiques reproduites dans ce rapport démontrent que le groupe d’organismes de « culture, loisirs et associations » a été particulièrement innovateur en lançant des produits, des services ou des processus neufs ou améliorés.

Les auteurs maintiennent que plusieurs organismes du secteur à but non lucratif possèdent « un avantage comparatif par rapport à ceux des autres secteurs dans des domaines comme le contrôle individuel sur la charge de travail, la prise de décisions partagée et la confiance et le respect mutuels dans les relations de travail. » Les salaires sont inférieurs dans le secteur à but non lucratif, mais les auteurs soutiennent que le secteur continue d’attirer beaucoup de gens à cause des « possibilités uniques qu’il propose pour desservir nos communautés ».

Toutefois, le rapport de synthèse de la série (Enthousiasme et motivation sous tension) observe que les récompenses intrinsèques du travail pour un organisme à but non lucratif sont minées par un financement instable, des salaires médiocres, des charges de travail élevées et des occasions d’avancement moins nombreuses. Pour surmonter ces problèmes, le rapport recommande un meilleur financement à long terme, des initiatives de renforcement des capacités, un conseil des ressources humaines pour le secteur à but non lucratif, des salaires et des avantages sociaux plus concurrentiels et des milieux de travail de haute qualité.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date