In Uncategorised

État du théâtre jeunesse en Ontario : témoignages du terrain

janvier 3, 20063 janvier 2006

Lien d'article
http://www.arts.on.ca/Francais/Les-artistes-et-les-organismes-darts.html

Fondé sur les résultats de groupes de discussion, d’entrevues personnelles et de questionnaires avec 31 personnes intéressées, ce rapport préparé par Hill Stratégies Recherche pour le Conseil des arts de l’Ontario (CAO) résume la recherche qualitative sur les réalités financières et les pratiques artistiques et commerciales dans le théâtre jeunesse en Ontario. Attirant l’attention sur la structure, les impacts, les problèmes et les besoins du secteur, il constate que le théâtre jeunesse en Ontario « se trouve en période d’évolution; a du mal à se faire respecter; est en difficulté financière; trime dur pour joindre les deux bouts; respecte et encourage la diversité; se préoccupe de l’accès aux spectacles de théâtre (et aux arts en général); et cherche à améliorer la situation des jeunes dans la province et dans le pays entier ». Ce sont ces aspects clés du secteur que ce rapport du CAO examine en détail.

Le rapport note que beaucoup de participants « estiment qu’il faut considérer les jeunes comme des individus qui ont tous des goûts et des besoins différents », et non comme un groupe homogène ou simplement comme un public éventuel. En général, les participants affirment que « si différence il y a, la difficulté [de travailler pour le théâtre] se trouve plutôt du côté du théâtre jeunesse que du théâtre adulte. » Parmi les problèmes inventoriés on retrouve un manque de considération et de reconnaissance ainsi qu’un marketing difficile, un manque de temps pour les ateliers et des ressources de production plutôt limitées. Certains participants ont signalé que « dans d’autres administrations, les arts, les artistes et les jeunes bénéficient d’une plus grande priorité sociale qu’en Ontario. »

Créer, interpréter, produire et présenter des œuvres pour les populations importantes des communautés culturelles, autochtones, nordiques et francophones constitue un autre réservoir de difficultés et de possibilités en Ontario. Les tournées sont assez courantes dans le secteur du théâtre jeunesse dans cette province, et beaucoup de spectacles sont montés en fonction de ces tournées.

Bien que les relations avec les représentants des écoles soient perçues comme étant généralement positives, le rapport évoque les nombreuses difficultés associées aux besoins des programmes d’études et des écoles. Les autres problèmes d’importance dans le secteur scolaire comprennent les restructurations, la dépendance sur un très petit nombre d’éducateurs pour un grand nombre de réservations, et l’impression que le savoir culturel régresse parmi les éducateurs et le grand public.

Le rapport discute des retombées du théâtre jeunesse, qui auraient selon les participants « de multiples et vastes incidences, notamment sur les jeunes, l’éducation, les artistes, les arts et la société en général. » Le rapport cite un professionnel du théâtre : « La fréquentation de spectacles artistiques et le contact direct avec des artistes est aussi indispensable que l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul. »

Trois principaux enjeux exigent une attention particulière : la littératie culturelle et la priorité accordée aux arts dans la société, le respect que la société doit aux enfants, et l’argent. Les participants préconisent diverses mesures dont des initiatives de promotion, des réseaux, l’augmentation du financement, des modifications aux méthodes d’évaluation, des changements dans la politique éducative, l’amélioration des contacts avec les éducateurs et des changements dans la formation des enseignants.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date