In Uncategorised

La classe créative : Implications pour la politique sociale et culturelle

janvier 31, 200631 janvier 2006

Lien d'article
http://www.culturescope.ca/ev_en.php?ID=2521_201&ID2=DO_TOPIC

Implications pour la politique sociale et culturelle

On trouve un examen équilibré des arguments de Florida et de ceux de ses adversaires dans un rapport commandité par le ministère du Patrimoine canadien (Competing for Talent: Implications for Social and Cultural Policy in Canadian City-Regions). Ce rapport attire l’attention sur « les dangers qu’il y aurait à traduire hâtivement et inconsidérément le modèle du talent en politiques publiques ». Il souligne notamment que « le marketing superficiel d’une ville risquerait de passer sur les investissements essentiels que nécessitent le maintien et la valorisation d’une ville créative. » Les auteurs mettent également en garde contre « la difficulté que les villes pourraient avoir à créer l’authenticité et la vitalité culturelle que recherche la classe de talent ». En outre, fait remarquer le rapport, étant donné que beaucoup d’artistes vivent au-dessous du seuil de pauvreté, « il est paradoxal de faire l’éloge d’un indice bohémien élevé sans consacrer les ressources adéquates à son maintien et à son développement. »

Le rapport met en relief certains thèmes insuffisamment développés dans les recherches de Florida, notamment « les questions de sexe et d’étapes de la vie et le rapport entre la croissance des métropoles technologiques, d’une part, et les inégalités économiques, la ségrégation raciale et le capital social, de l’autre ». Les auteurs se déclarent en faveur d’« une analyse plus qualitative de la culture et de la classe de talent dans les villes nord-américaines ».

Les auteurs font remarquer que l’intersection du modèle du talent et de la politique sociale est le lieu de politiques comme la lutte contre l’exclusion, la planification culturelle et l’inclusion sociale. L’intégration des immigrants en est un exemple : d’après les estimations du Conference Board du Canada, si tous les immigrants étaient employés à leur véritable niveau de qualification, la masse salariale nationale se gonflerait de quelque 4 milliards de dollars. Les politiques favorisants l’intégration des immigrants comprennent les stages en entreprise, le mentorat et le jumelage au travail. Outre l’intégration des immigrants, il faudrait également que soient adoptées des politiques de revitalisation urbaine et de préservation du patrimoine historique.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date