In Uncategorised

Profil des galeries d’art de l’Ontario : Phase deux – comme elles se voient elles-mêmes

novembre 28, 200628 novembre 2006

la publication
Musées et arts visuels

Lien d'article
http://www.arts.on.ca/Page1545.aspx

Ce rapport, préparé par Hill Stratégies Recherche pour l’Association des galeries publiques de l’Ontario, propose un complément qualitatif à l’analyse quantitative du Profil statistique des galeries d’art de l’Ontario. Ce rapport tente de jeter de nouveaux regards sur la situation des galeries d’art publiques de l’Ontario. Il permet aux 15 galeries d’art rencontrées dans le cadre du projet d’identifier les ressemblances et les différences dans leurs opérations.

Le rapport est basé sur des entrevues collectives avec des directeurs, des conservateurs et des porte-parole de conseils de 15 galeries d’art de l’Ontario. Des représentants d’un vaste éventail de galeries publiques ont été interrogés, dont la (très petite) Latcham Gallery de Stouffville et le (très grand) Musée des beaux-arts de l’Ontario ainsi que des galeries du Nord (Thunder Bay Art Gallery et Art Gallery of Sudbury), de l’Est, de Toronto et des environs, et du Sud-Ouest de l’Ontario.

Les représentants des galeries d’art ont été interrogés sur le mandat de leur galerie, sa collection, ses relations avec sa collectivité, ses réussites, ses défis et ses projets d’avenir.

En général, les réponses indiquent clairement que les galeries « doivent sans cesse préserver l’équilibre entre les initiatives dictées par leur mission et celles qui sont permises par leurs finances. » Pour certaines galeries, « le financement est toujours un problème; nous vivons toujours au bord du précipice ». Il faudra faire des levées de fonds considérables pour soutenir les activités de base – les collections, la recherche, les expositions et l’éducation. Les porte-parole des galeries indiquent qu’avant tout, « leur financement de fonctionnement à long terme devait être augmenté – en accordant la priorité aux activités fondamentales ».

La section sur les collections des galeries résume la nature des collections permanentes, l’importance des collections et les modalités d’enrichissement des collections. Les collections des galeries ont une variété de mandats, bien que bon nombre d’entre elles collectionnent et mettent de l’avant les œuvres d’artistes locaux ou régionaux. Toutes les galeries qui possèdent des collections sont fières de leurs collections et indiquent qu’elles constituent les points forts de leur organisme. Quant à l’importance et à la pertinence de leurs collections, les répondants ont indiqué que « les collections étaient gardées en fiducie pour la collectivité » et qu’elles « constituent la mémoire visuelle d’une région, en attestant la pratique artistique dans la collectivité et la région ». Les collections servent également à orienter les activités de programmation de beaucoup de galeries. Le rapport observe que « le fait que les galeries possèdent des collections permanentes rappelle au public que l’art a une valeur sociale et culturelle durable, et qu’il n’est pas simplement un phénomène éphémère ». De plus, on attache beaucoup d’importance à la fonction de recherche reliée aux collections.

Beaucoup de galeries « ont signalé qu’elles cherchaient à desservir un certain nombre de collectivités », dont les milieux artistiques, les étudiants, les visiteurs locaux des galeries, les touristes et la population dans son ensemble. Parmi les forces et les défis au plan des relations communautaires, les galeries énumèrent l’attraction de publics de collectivités culturelles, la prestation d’activités éducatives d’envergure, le recrutement de membres pour le conseil et d’autres bénévoles, les relations avec les gouvernements locaux, le marketing et une présence médiatique, des difficultés au niveau de l’affichage, des partenariats locaux, la mise en valeur de l’image de la galerie, le développement économique et le tourisme.

Les réussites mentionnées les plus souvent se trouvent dans six grands domaines : les relations avec la collectivité et les collaborations locales; les expositions; les finances; l’éducation et les autres programmations; les ressources humaines; et l’image des galeries. Le rapport indique que « chacune des 15 entrevues mentionne les succès touchant la collectivité. Certains de ces [succès mentionnés le plus souvent] – les finances, les ressources humaines et l’image – se retrouvent également sur la liste des défis les plus courants. »

Les défis financiers ont été mentionnés dans chacune des 15 entrevues. Les autres domaines présentant des défis pour beaucoup de galeries comprennent notamment les locaux; les collections et la recherche; la gouvernance; les ressources humaines et l’image de la galerie.

Beaucoup de galeries ont mis au point des plans d’avenir qui tentent de capitaliser sur les réussites et de relever les défis.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date