In Uncategorised

Strategies for Creating Diverse Audiences

Table ronde

janvier 15, 200815 janvier 2008

la publication
Développement des publics, marketing et mise en valeur des arts

Lien d'article
http://www.fuel4arts.com/content/summit2007papers.asp

Il y a quatre ressources disponibles dans le cadre de la table ronde de la conférence Communicating Value sur la façon de mobiliser des publics variés.

La présentation de Kim Kruger sur l’initiative de Ilbijerri « Blak Bums on Seats » observe qu’Ilbijerri fait du théâtre par des Noirs pour des Noirs. Cette compagnie de théâtre mise sur l’accès, l’inclusion, la responsabilisation et le partage des histoires plutôt que sur le guichet. Leurs recherches démontrent que les Noirs vont réellement au théâtre, mais il y a deux principaux obstacles à la fréquentation : 1) la perception que le théâtre est sans intérêt et « n’est pas pour eux »; et 2) l’absence d’une zone de confort se rapportant aux prix, aux salles, aux sujets des pièces, à l’accès des enfants et à la capacité d’y assister en groupe. La stratégie de marketing d’Ilbijerri est axée sur des initiatives de bouche à oreille, comme des recommandations par des personnalités où l’on convainc un membre bien en vue de la collectivité de « visiter des organismes et de faire la promotion du spectacle ». Ilbijerri cherche également à « mobiliser d’autres groupes indigènes dans la création de l’œuvre et à encourager les réseaux à assister au spectacle ».

Janet Wells du Arts Centre présente des informations au sujet de son programme « Mix It Up », qui est un « modèle de développement du public et de partenariats » de plusieurs niveaux qui comprend « les performances, les conférences d’artistes, les ateliers, les expositions, les classes de maîtres et les conférences après les spectacles ». Des collaborations ont été recherchées dans la conception des programmes, l’identification des artistes locaux, la prestation de programmes et l’établissement de connexion avec les collectivités locales. Des études quantitatives et qualitatives du public ont constaté que les motivations clés pour le public comprenaient « la possibilité de socialiser avec des amis, un intérêt général pour les autres cultures, l’humeur potentiel de la foule et le ton de la performance ». La présentation propose « sept stratégies pour travailler de façon différente », soit modifier la culture de l’organisme, bâtir des relations, créer des dialogues, nommer des ambassadeurs culturels, responsabiliser le personnel de marketing, élaborer les compétences des artistes et établir un réseau de pairs multiculturels.

La présentation de Magdalena Grubski au sujet des activités de la compagnie de théâtre Is indique que les partenariats sont importants dans le « développement d’un créneau de marché ». Leurs activités de collaboration comprennent des présentations conjointes, des partenariats, des coproductions, des participations et le soutien d’autres organismes. Daniel Goodfellow a fait un exposé sur la façon dont Chunky Move cible un public jeune en « contestant les notions de ce que peut être la danse contemporaine, la création d’une communauté virtuelle, [en ayant] un jeune directeur artistique populaire » et en présentant une marque « jeune, insolente, irrévérencieuse et ironique ». L’organisme cible les jeunes par l’entremise de leur programmation, par un engagement pratique (en introduisant les jeunes à la danse), et par leur marketing (en essayant de faire partie des messages que les gens recherchent activement).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date