In Uncategorised

Commerce de biens de la culture (2006)

juin 17, 200817 juin 2008

Lien d'article
http://www.statcan.ca/francais/freepub/87-007-XIF/87-007-XIF2007001.htm

Chaque année, Statistique Canada propose des données brutes sur le commerce de biens et services de la culture. Les tableaux de données les plus récentes sur les biens culturels, qui portent sur 2006, ont été diffusées en juin 2007. Hill Stratégies Recherche a analysé ces données brutes pour ce numéro de Recherches sur les arts.

La ressource en ligne de Statistique Canada propose la définition suivante des biens de la culture : « Parmi les exemples de biens culturels figurent : les livres; les revues; les journaux; les cartes postales; les calendriers; les films; les vidéocassettes; les disques numériques polyvalents (DVD); les partitions; les disques compacts (CD); les cassettes; les 33 tours en vinyle; les peintures (originaux et reproductions); les photographies; les sculptures; les ornements et les figurines; les plans architecturaux, les designs et les dessins; le matériel publicitaire; les pièces muséographiques; les collections de pièces de monnaie et de timbres; et les antiquités. Les médias non enregistrés, dont les CD vierges, ne sont pas inclus. »

En 2006, les exportations totales de biens culturels ont atteint 2,1 milliards de dollars, ce qui représente un déficit de 1,8 milliard par rapport aux 3,9 milliards en biens culturels importés au cours de cette année. Cet important déficit commercial n’a pas évolué depuis 2000.

Les secteurs qui enregistrent le plus d’exportations sont les écrits et œuvres publiées (788 millions de dollars) et les films et vidéos (556 millions). Malgré le niveau relativement élevé des exportations, le secteur des écrits et œuvres publiées a connu un déficit commercial de 2,1 milliards en 2006. Les exportations d’œuvres d’art visuel originales canadiennes ont totalisé 73 millions, tandis que les importations d’œuvres d’origine étrangère atteignaient 136 millions de dollars en 2006.

Entre 2000 et 2006, les importations de biens culturels ont augmenté de 5 %, tandis que les exportations ont reculé de 1 %. Les films constituent un des principaux secteurs de croissance, les exportations ayant plus que doublées entre 2000 et 2006.

Le commerce de biens culturels avec les États-Unis représente 82 % du total de ce commerce, soit 90 % des exportations et 78 % des importations. En 2006, le Canada avait un déficit commercial en biens culturels avec les États-Unis de l’ordre de 1,2 milliard.

Le Royaume-Uni est le deuxième pays en importance pour les exportations de biens culturels en provenance du Canada, représentant 2 % de nos exportations. Puis viennent la France, l’Allemagne et la Chine (qui reçoivent chacun 1 % des exportations). Avec 8 % des importations, la Chine est le deuxième pays en importance pour l’importation de biens culturels au Canada, suivie de la France et du Royaume-Uni (qui sont tous deux à l’origine de 4 % de nos importations).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date