In Uncategorised

Établissements du patrimoine 2006

numéro de catalogue 87F0002XIF

décembre 9, 20089 décembre 2008

Lien d'article
http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/080326/dq080326d-fra.htm

L’enquête sur les établissements du patrimoine de 2006 de Statistique Canada renferme des statistiques détaillées sur les organismes du patrimoine à but lucratif et sans but lucratif, y compris les galeries d’art, les musées, les sites historiques, les jardins zoologiques et les jardins botaniques. Les organismes du patrimoine qui font partie d’un organisme plus important, comme les galeries d’art affiliées à des universités, sont exclues de l’enquête.

Le total des revenus d’exploitation de tous les organismes du patrimoine s’est élevé à 1,05 milliard de dollars en 2006, ce qui représente une augmentation de 1,3 % par rapport à 2005 (sans ajustement pour l’inflation).

Sur une base provinciale, les revenus d’exploitation des organismes de l’Ontario ont totalisé 387 millions de dollars (ou 37 % du total du Canada), tandis que les organismes du Québec avaient des revenus de 309 millions (29 %). Les organismes de la Colombie-Britannique ont eu des revenus de 161 millions (15 %), et ceux de l’Alberta, 92 millions (9 %).

Du côté des organismes du patrimoine sans but lucratif, le total des recettes s’est élevé à 928 millions de dollars, ce qui représente 88 % du total des revenus du secteur, bien que ce ne soit qu’une augmentation de 0,4 % par rapport à 2005. Les musées (autres que les galeries d’art) ont généré des recettes de 435 millions en 2006, une diminution de 1,2 % par rapport à l’année précédente. Les galeries d’art ont déclaré des recettes de 258 millions, une augmentation de 4,7 % par rapport à 2005. Quant aux jardins zoologiques et botaniques, le total de leurs recettes a atteint 153 millions de dollars en 2006, une progression de 0,8 % par rapport à l’année précédente. Enfin, les sites historiques et du patrimoine ont généré des recettes totalisant 81 millions en 2006, un recul de 4,2 % par rapport à 2005.

Le total des dépenses d’exploitation du secteur du patrimoine sans but lucratif s’est élevé à 927 millions de dollars en 2006, y compris 430 millions (46 %) en salaires, traitements et avantages sociaux. Ces dernières dépenses ont reculé de 1,4 % entre 2005 et 2006.

Collectivement, le secteur du patrimoine sans but lucratif au Canada a équilibré son budget en 2006. Toutefois, les musées ont dû éponger un déficit collectif (17,7 millions de dollars, ou 4,1 % de leurs recettes). Ce fut aussi le cas des sites historiques et du patrimoine (0,5 million ou 0,7 % de leurs recettes). D’autre part, les galeries d’art ont déclaré un surplus (5,4 millions, ou 2,1 % de leurs recettes) tout comme les jardins zoologiques et botaniques (13,7 millions ou 9,0 % de leurs recettes).

Le total des revenus d’exploitation des organismes du patrimoine à but lucratif était de 127 millions en 2006, soit une augmentation de 7,9 % par rapport à 2005. Les bénéfices avant impôts ont totalisé 10 millions de dollars, soit une marge bénéficiaire de 8,0 %. Les jardins zoologiques et botaniques constituent le groupe le plus important de ces organismes, puisque leurs revenus d’exploitation ont atteint 102 millions de dollars en 2006.

Les tableaux de données sommaires pour les établissements du patrimoine se trouvent à http://www.statcan.gc.ca/pub/87f0002x/87f0002x2007001-fra.htm.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date