In Uncategorised

The state of data on Canada’s cultural infrastructure

janvier 20, 200920 janvier 2009

Lien d'article
http://www.cultureandcommunities.ca

Préparé par Marla Waltman Daschko pour le Centre d’expertise sur la culture et les collectivités

Annexe A de Under Construction: The State of Cultural Infrastructure in Canada


Ce rapport, l’une des huit annexes de Under Construction: The State of Cultural Infrastructure in Canada, puise dans plusieurs sources de données pour extraire des informations sur les installations culturelles au Canada.

La plupart de ces sources de données couvrent de nombreux domaines et ne sont pas spécifiques au secteur culturel. Dans quelques cas, les catégories utilisées dans les ensembles de données sont trop étendues pour être utiles aux analystes culturels. Par exemple, quelques ensembles de données combinent « le théâtre, les arénas et les centres de loisirs et récréatifs ». Le volet arts de cette catégorie n’est pas précis et varie vraisemblablement au fil des années. Malheureusement, dans quelques cas, l’annexe établit une équivalence entre la catégorie générale et la composante artistique, entraînant des déclarations trompeuses au sujet des « théâtres », alors que la catégorie est beaucoup plus étendue (salles de spectacles, arénas et centres de loisirs et récréatifs).

Dans l’ensemble, toutefois, ce rapport fournit des renseignements importants et utiles sur les infrastructures culturelles au Canada. Le rapport signale qu’en 2007, l’âge moyen du patrimoine (musées, centres des sciences et archives publiques) était de 19,9 ans, alors que celui des salles de spectacles (théâtres, complexes culturels et centres des arts de la scène) était de 19,3 ans, de 18,1 ans pour les bibliothèques et de 7,6 ans pour les sites historiques.

Le rapport souligne les différents âges des établissements du patrimoine et des salles de spectacles par province. En moyenne, les établissements du patrimoine au Manitoba, en Ontario et au Québec sont les plus jeunes, mais aucune autre tendance générale ne se dégage par région. Les établissements du patrimoine les plus vieux se trouvent à l’ Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador. Les salles de spectacles de l’Ouest (Colombie-Britannique, Alberta et Saskatchewan) sont les plus jeunes, et celles de l’Atlantique sont les plus vieilles (sauf à l’Île-du-Prince-Édouard, où elles voisinent la moyenne nationale).

L’âge moyen de tous les types d’installations culturelles, sauf les sites historiques, a augmenté considérablement depuis le début des années 1990, à la suite du ralentissement des investissements dans de nouvelles installations. La fluctuation de la valeur du capital social le démontre bien : celui-ci a beaucoup augmenté pendant les années 1960 (7,8 %), 1970 (6,6 %) et 1980 (5,0 %), avant de traverser une période de croissance marginale au cours des années 1990 (0,9 %). Il est en recul depuis l’an 2000 (-0,8 %).

Le capital social total de toutes les installations culturelles s’élevait à 9,9 milliards de dollars en 2007. Les théâtres représentent la plus importante composante (4,4 milliards), suivis des bibliothèques (3,0 milliards), des musées (2,3 milliards) et des sites historiques (0,3 milliard).

La valeur des investissements en capital dans les installations représente seulement 1,8% de l’ensemble de la construction non résidentielle. Dans la vaste catégorie « arts, spectacles et loisirs », les secteurs privé et public ont apporté des contributions similaires à ces installations. La composante proprement culturelle de cette vaste catégorie n’est pas précisée.

Quant au nombre d’établissements du patrimoine, le rapport indique qu’en 2002, il y avait un musée par 12 500 personnes au Canada, un site historique par 69 900 résidents et un centre d’archives par 86 900 personnes.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date