In Uncategorised

Gender Differences in Charitable Giving 2009

juillet 20, 200920 juillet 2009

la publication
Bénévoles, donateurs et ressources pour organismes sans but lucratif

Lien d'article
http://www.charitablegift.org/learn-about-charity/news/05-19-2009.shtml

Basé sur un sondage en ligne de 1 003 hommes et femmes aux États-Unis qui ont fait des dons d’au moins 1 000 $ à des organismes de charité en 2007, le rapport conclut que les femmes jouent un rôle clé dans les décisions au sujet des dons de charité : « plus de femmes que d’hommes agissent à titre de décideur unique ou principal lorsque vient le moment de décider du montant d’un don de charité (46 % des femmes, 41 % des hommes) et quels organismes soutenir (46 % et 38 %). »

Le rapport constate également que les femmes ont tendance à rechercher l’avis d’une plus grande variété de personnes lorsqu’elles décident de faire un don de charité. Elles ont légèrement moins tendance que les hommes à indiquer que leur conjoint joue un rôle dans la prise de décision mais elles ont beaucoup plus tendance à convenir que les enfants, le clergé, la famille, les amis et les collègues de travail y sont pour quelque chose dans leurs décisions. Elles ont également plus tendance que les hommes à indiquer qu’il leur est important que leur tradition de faire des dons de charité soit perpétuée par leurs enfants.

Le rapport classe les donateurs en quatre groupes. Les « donateurs pionniers » sont probablement le groupe qui intéressera le plus les organismes culturels. Bien qu’ils ne forment qu’un faible pourcentage des donateurs (4 %), les donateurs pionniers ont « le plus tendance à contribuer à des organismes moins bien connus » et à soutenir les nouvelles causes. C’est le segment qui a le plus tendance à faire des dons aux organismes artistiques et culturels. Les femmes sont majoritaires (54 %) dans ce groupe, qui réunit également les donateurs les plus jeunes et les plus généreux. Les donateurs de ce segment ont le plus tendance à utiliser des cartes de crédit, à donner des valeurs mobilières et à rechercher les conseils d’un professionnel financier pour leurs dons de charité. Ils ont tendance à se voir comme « des philanthropes, des mécènes ou des bienfaiteurs ». Les « donateurs conventionnels », les « donateurs empathiques » et les « donateurs réactifs » constituent les trois autres groupes de donateurs.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date