In Uncategorised

Régions culturelles « naturelles » et revitalisation des quartiers

(‘Natural’ Cultural Districts and Neighbourhood Revitalization) Mark J. Stern, Université de Pennsylvanie

octobre 24, 201024 octobre 2010

la publication
Avantages sociaux et économiques des quartiers créatifs

Lien d'article
www.sp2.upenn.edu/siap/docs/cultural_and_community_revitalization/natural_cultural_districts.ppsx

Cette présentation maintient que la créativité est le produit de l’organisation sociale et « non seulement l’œuvre de quelques génies ». Dans cet environnement, la présentation suggère qu’« il nous faut une approche politique qui comprend à quel point la créativité est profondément ancrée dans la structure sociale urbaine et qui reconnaît notamment l’importance de la diversité (économique, ethnique et des ménages). Nous pourrons par la suite trouver des stratégies pour mettre en place une société créative et non seulement une économie créative. »

L’auteur estime que le secteur culturel peut être perçu comme un écosystème « qui est central à « l’architecture d’une collectivité » » et qui repose sur quatre dimensions clés : le capital social, les immobilisations publiques, les relations avec le marché, et enfin, les mouvements de l’information, des capitaux et des gens.

Dans un contexte où « les réseaux sociaux sont le lien entre la mobilisation culturelle et la vitalité économique des quartiers », la présentation indique que « les arts et la culture sont un moyen pour faire naître des relations entre voisins ». Se faisant l’écho de certaines études, la présentation observe que « les participants culturels sont plus enclins à s’intéresser à d’autres activités communautaires et à partager une vue positive de leur quartier ». Ces relations peuvent accroître l’« efficacité collective » en s’attaquant aux problèmes de la collectivité. La présentation examine les données sur la réduction de la criminalité, les marchés de l’immobilier et le « renouvellement économique sans déplacement généralisé ». De plus, la présentation maintient que le secteur culturel peut créer des « liens qui surmontent les obstacles géographiques, de classe sociale et d’ethnicité ».

La présentation dresse une carte des actifs culturels de Philadelphie, y compris les groupes et les commerces culturels, les artistes et les participants aux activités culturelles. La présentation indique que ces actifs culturels sont concentrés dans des régions culturelles « naturelles » réparties dans l’agglomération métropolitaine de Philadelphie.

La présentation recommande deux ensembles de stratégies : des investissements dans les infrastructures municipales et l’encouragement de districts culturels. Elle maintient que « les répercussions de la mobilisation culturelle et des autres formes de participation civique justifient les investissements dans les infrastructures municipales ». Afin d’encourager les districts culturels, la présentation indique que « les quartiers qui ont le bon ensemble d’actifs culturels et autres peuvent être encouragés », en partie en « ciblant des fonds d’investissement pour des projets prometteurs ».

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date