In Uncategorised

L’impact économique du tourisme culturel et sportif au Canada en 2007

décembre 13, 201113 décembre 2011

la publication
L’impact économique de la culture

Lien d'article
http://www.pch.gc.ca/pc-ch/org/sectr/inter/pubs-fra.cfm

Ce bref rapport traite de l’impact économique des touristes qui ont assisté à des activités culturelles ou sportives, ou participé à des sports d’équipe en 2007. Les données, tirées de l’Enquête sur les voyages des résidents du Canada et de l’Enquête sur les voyages internationaux, comprennent tous les voyageurs canadiens ainsi que les touristes provenant d’autres pays qui passent au moins une nuit au Canada. L’analyse a porté sur deux éléments importants : les recettes touristiques globales et l’impact économique net. On définit les activités culturelles comme étant les spectacles, les activités autochtones, les festivals, les foires, et les visites de sites historiques, de musées et de galeries d’art. Lorsque les touristes ont indiqué avoir assisté à d’autres activités culturelles ou d’autres types d’activités lors de leur séjour, leurs dépenses globales ont été réparties en fonction du nombre d’activités auxquelles ils ont assisté.

Au chapitre des recettes touristiques, le rapport indique qu’en 2007, les touristes qui ont participé à des activités culturelles ont dépensé un total de 8,0 milliards de dollars. Pour leur part, les touristes sportifs ont dépensé 2,1 milliards de dollars, soit environ quatre fois moins que les touristes culturels. Les dépenses totales des touristes culturels « représentent 15 % de l’ensemble des dépenses des touristes visés par cette étude (53,5 milliards). »

Les touristes culturels ont dépensé le plus pour les services suivants : transport (2,4 milliards de dollars), hébergement (1,6 milliard de dollars), et aliments et boissons (1,6 milliard de dollars). En 2007, les touristes culturels ont dépensé 721 millions de dollars en loisirs et divertissements, montant qui comprend leurs dépenses pour des activités culturelles. Si on regarde ces données sous un autre angle, elles révèlent que les touristes culturels ont dépensé au moins dix dollars en d’autres biens et services pour chaque dollar qu’ils ont dépensé en loisirs et divertissements.

Le tableau suivant présente les dépenses des touristes culturels par province. Ces données indiquent que leurs habitudes de dépenses sont semblables à celles de l’ensemble des touristes.

Recettes du tourisme culturel par province, 2007

(avec des comparaisons aux recettes totales du tourisme par province)

Juridiction

Recettes du tourisme culturel

(millions de $)

Recettes du tourisme culturel en tant que % du total canadien

Recettes totales du tourisme en tant que % du total canadien

Canada

8 034 $

100 %

100 %

Ontario

2 963 $

37 %

36 %

Québec

1 743 $

22 %

20 %

Colombie-Britannique

1 389 $

17 %

18 %

Alberta

882 $

11 %

13 %

Nouvelle-Écosse

288 $

4 %

3 %

Manitoba

190 $

2 %

3 %

Saskatchewan

174 $

2 %

3 %

Nouveau-Brunswick

144 $

2 %

2 %

Terre-Neuve-et-Labrador

130 $

2 %

1 %

Île-du-Prince-Édouard

68 $

1 %

1 %

Les voyageurs canadiens ont effectué près des deux tiers des dépenses culturelles en 2007 (5,2 milliards de dollars, ou 65 %). Au cours de la même année, les touristes culturels d’outre-mer ont dépensé 1,5 milliard de dollars (18 %), alors que les touristes culturels américains ont dépensé 1,4 milliard de dollars (17 %).

En termes d’impact économique net, les touristes culturels ont généré une activité économique de 5,1 milliards de dollars, créé plus de 110 000 emplois à temps plein et versé 419 millions de dollars en revenus de taxation (une estimation qui ne comprend pas les impôts). Les touristes sportifs ont généré une activité économique de 1,3 milliard de dollars, créé plus de 28 000 empois et versé 100 millions de dollars en revenus de taxation (ce qui n’inclut pas les impôts).

On a évalué l’impact sur le produit intérieur brut par région plutôt que par province. En 2007, l’impact économique des touristes culturels se chiffrait à :

  • 1,8 milliard de dollars en Ontario ;
  • 1,1 milliard de dollars au Québec ;
  • 956 millions de dollars en Colombie-Britannique ;
  • 893 millions de dollars dans les provinces des Prairies ;
  • 371 millions de dollars dans les provinces de l’Atlantique.

Le rapport souligne que « les résultats de l’étude sur l’impact économique présentés dans ce rapport doivent être considérés comme des valeurs minimales » puisque le « modèle très prudent » utilisé pour évaluer les impacts économiques ne détermine pas les effets induits, ce qui aurait permis de calculer les dépenses à partir des salaires des travailleurs dans le secteur du tourisme. De plus, le modèle ne tient pas compte des impôts dans le calcul des revenus de taxation.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date