In Uncategorised

Équité au sein de l’écologie artistique : Traditions et tendances

août 21, 201221 août 2012

la publication
Arts autochtones / Diversité culturelle

Lien d'article
http://www.cpaf-opsac.ca/fr/themes/default.htm#equite

Basé sur une étude documentaire et une analyse du milieu, cette courte synthèse examine comment « mieux comprendre la manière dont on définit, comprend, applique et mesure l’équité au sein de l’écologie artistique canadienne et dans le cadre élargi des arts sur le plan international ». Elle cherche également à identifier les pratiques soutenables ainsi que des questions importantes à étudier davantage.

Le rapport indique qu’il peut être difficile de comprendre les enjeux de l’équité et de la diversité « sans une idée du climat politique et culturel ». Ceci comprend « les changements de perception dans l’histoire à partir des années 1980 concernant la race et l’origine ethnique [qui] ont permis de se pencher sur la participation des Autochtones dans les années 1990 ainsi que sur l’identité sexuelle et le handicap, plus récemment. » Au plan international, on constate un renouvellement de l’engagement en matière d’équité concernant certains aspects de l’exclusion, ce qui peut avoir des sens différents entre les régions et les disciplines.

En général, tandis que la diversité culturelle « occupe souvent l’avant-scène des programmes institutionnels, artistiques et culturels au Canada, …dans certains endroits perdurent une conception et des articulations dépassées sur le plan international en matière d’initiatives durables axées sur la diversité. » Les lacunes spécifiques identifiées dans le rapport se rapportent à la lutte aux problèmes des artistes lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres ainsi qu’à la lutte contre la discrimination des personnes âgées.

Les pratiques soutenables comprennent les cadres fédéraux « pour renforcer les capacités dans de nombreux domaines », la collaboration avec d’autres organismes, la reconnaissance des spécificités régionales et une reconnaissance « que la technologie occupait une place privilégiée pour créer un espace commun et partager les connaissances et les mesures ».

Le rapport énumère dans un tableau les forces, faiblesses, perspectives et risques probables de l’équité au sein des arts :

  • Les forces probables peuvent comprendre l’« acceptation générale du besoin de prendre des mesures en matière d’équité et des perspectives dans ce domaine au sein de votre organisme » ; la capacité d’éviter des modèles standards et de créer un plan d’action propre à l’organisme ; et une attention particulière à l’affectation des ressources, notamment des ressources financières.
  • Les faiblesses probables peuvent inclure des « processus administratifs gérés de haut en bas ne répondant pas » aux besoins ; des processus de consultation ou des communications temporaires ou limités ; et différents niveaux de traitement (et d’accès) pour différents groupes désavantagés.
  • Les perspectives probables peuvent inclure « l’inclusivité pour tous » ; de « nouvelles technologies interactives rendant l’accès plus rapide et facilitant la sensibilisation, la transparence et la réactivité » ; et le développement de la sensibilisation de manière spécifique auprès de différents publics.
  • Les risques potentiels comprennent la « peur du changement » ; les facteurs qui encouragent le statu quo ; et le risque de chevauchement des tâches et d’intensification des lacunes en matière de connaissances.

Selon une des conclusions de l’étude, « pour que l’OPSAC puisse continuer à porter une attention particulière à la cohérence des mesures en matière d’équité et à appréhender les besoins et les différences sur les plans régional, provincial et territorial, il faudrait harmoniser le suivi des connaissances et les recherches concernant les tendances nationales et internationales. »

Le rapport propose également une liste de ressources à plusieurs volets, y compris une bibliographie approfondie et des liens.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date