In Uncategorised

Engagement du public envers les arts

Document de travail

janvier 14, 201314 janvier 2013

la publication
Participation aux arts / Engagement du public

Lien d'article
http://www.canadacouncil.ca/aproposdenous/plan_strat2011-16/default.htm

L’objectif de ce document de travail est de donner « un aperçu des pratiques et de la réflexion actuelles à l’égard de l’engagement du public envers les arts ».

Notant que la conception d’engagement du public « découle d’un discours plus large sur la démocratie, la responsabilité civile et le capital social », le document met en valeur le « déplacement de l’accent mis initialement sur la création et le soutien aux artistes vers le public comme motivation centrale des politiques sur les arts et la culture et des mesures qui en découlent ». L’engagement du public, soutient-il, acquiert de plus en plus d’importance au plan « des droits culturels, de l’enseignement des arts, de la vie expressive, de la participation du citoyen, de la cohésion sociale et de la diversité culturelle ».

Dans son examen de la documentation, le rapport observe qu’il « n’existe aucune définition universellement acceptée du terme « engagement du public envers les arts ». En fait, la plupart des textes examinés dans la préparation du présent document s’abstiennent de définir ce terme. Toutefois, certains thèmes communs reviennent dans les études sur l’engagement du public : « la valeur de la participation personnelle, les répercussions sur la vie des gens, l’encouragement au dialogue entre un individu et une œuvre d’art et le rôle des arts dans la création de capital social ». Le Conseil des Arts du Canada définit l’engagement du public envers les arts comme un « accroissement soutenu de la participation de chacun à la vie artistique de la société, notamment par la fréquentation, l’observation, le repérage et la collection, la participation active, la cocréation, l’apprentissage, la médiation culturelle et l’expression de la créativité individuelle ».

Le rapport énumère quelques obstacles à l’engagement du public envers les arts, y compris le coût, la disponibilité et d’autres « questions d’accessibilité, de programmation et de marketing, qui ne tiennent pas compte de la diversité de la société canadienne » ainsi que des barrières psychologiques à la participation individuelle.

Le rapport propose un bref survol des pratiques des autres organismes de subvention des arts au Canada, la relation entre l’engagement du public et les politiques culturelles et un sommaire des données sur la participation culturelle. L’étude précise que « nous avons besoin d’en savoir davantage sur la qualité et la valeur des expériences vécues par le public. » Il faut aussi des mécanismes et des outils couronnés de succès qui pourraient être mobilisés par les organismes d’élaboration des politiques et de subventions. Le rapport énonce une préoccupation fondamentale pour les arts : comment assurer « la légitimité d’une vie artistique » et non seulement « la légitimité d’une vie culturelle collective ».

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date