In Uncategorised

Le bénévolat au Canada

Tendances sociales canadiennes, 16 avril 2012

mai 29, 201329 mai 2013

la publication
Bénévoles et donateurs

Lien d'article
http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2012001/article/11638-fra.htm

Cet article examine le bénévolat accordé aux organismes sans but lucratif en 2010, basé sur une enquête auprès de 15 482 Canadiens de 15 ans et plus (Enquête canadienne sur le don, le bénévolat et la participation).

Le taux de bénévolat (soit le pourcentage de Canadiens de 15 ans et plus qui ont fait du bénévolat) était de 47 % en 2010, ce qui est une faible augmentation statistiquement significative par rapport à 2004 (45 %). Le total des heures de bénévolat était de 2,1 milliards en 2010, ce qui est une très petite augmentation (et non statistiquement significative) par rapport à 2004. Ces 2,1 milliards d’heures de bénévolat sont l’équivalent d’environ 1,1 million d’emplois à temps plein à longueur d’année. Le nombre moyen d’heures par bénévole a baissé de 7 %, passant de 168 heures en 2004 à 156 en 2010. Le nombre médian d’heures de bénévolat par bénévole était de 55 en 2010.

Les premiers 25 % de bénévoles – les Canadiens qui ont fait au moins 161 heures de bénévolat en 2010 – ont contribué plus de trois quarts de toutes les heures de bénévolat (77 %). Les premiers 10 % de bénévoles (minimum de 390 heures, l’équivalent d’environ 10 semaines à temps plein) ont contribué 53 % de toutes les heures de bénévolat.

Parmi les différents types d’organismes sans but lucratif, ceux du secteur des sports et des loisirs ont reçu le plus d’heures (19 % du total des heures), suivis des organismes de services sociaux (18 %) et des organismes religieux (15 %). Les heures de bénévolat des organismes artistiques et culturels représentent 5 % des heures de bénévolat dans tous les types d’organismes sans but lucratif.

L’article observe que « la plupart des bénévoles ont consacré leur énergie à seulement une ou deux associations de bienfaisance ou sans but lucratif » : 50 % ont travaillé pour un organisme, 28 % pour deux organismes et les autres 22 % pour plus de deux organismes.

Les activités les plus fréquentes des bénévoles sont les collectes de fonds (45 % de tous les bénévoles ont participé à cette activité), l’organisation d’événements (44 %), la participation à un comité ou à un conseil (33 %) et l’enseignement ou le mentorat (30 %).

Bien que les jeunes Canadiens soient plus enclins à faire du bénévolat que leurs aînés, ils ont également tendance à donner moins d’heures. Les célibataires, les personnes qui ont fait des études universitaires et les Canadiens à revenu élevé sont tous plus enclins à faire du bénévolat que les autres Canadiens. Les hommes et les femmes ont tendance à faire du bénévolat avec une fréquence semblable (48 % pour les femmes et 46 % pour les hommes).

L’article indique que « les bénévoles qui étaient suffisamment motivés pour faire des démarches auprès de leur organisme principal par eux-mêmes ont consacré en moyenne plus d’heures que les autres bénévoles : 142 contre 97 heures ». De plus, « les personnes qui ont participé à des activités communautaires pendant leur enfance ou leur adolescence étaient plus portées à devenir des adultes qui participent à un plus large éventail d’activités communautaires » telles que le bénévolat, les amicales et les autres organismes.

Parmi les provinces et les territoires, le taux de bénévolat le plus élevé se constate en Saskatchewan (58 %), suivi de l’Île-du-Prince-Édouard (56 %), de l’Alberta (55 %), de la Nouvelle-Écosse (54 %), du Manitoba (53 %), et de Terre-Neuve-et-Labrador (52 %). Les résidents du Québec et des Territoires du Nord-Ouest ont le taux de bénévolat le plus faible (les deux sont à 37 %). Le nombre moyen d’heures de bénévolat le plus élevé est en Nouvelle-Écosse (207 heures par bénévole), suivi de la Colombie-Britannique (178), des Territoires du Nord-Ouest (173), et de l’Ontario (164).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date