In Uncategorised

Les dons de bienfaisance des Canadiens

Tendances sociales canadiennes, 16 avril 2012

mai 29, 201329 mai 2013

la publication
Bénévoles et donateurs

Lien d'article
http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2012001/article/11637-fra.htm

Basé sur l’Enquête canadienne sur le don, le bénévolat et la participation, un sondage auprès de 15 482 Canadiens de 15 ans et plus, cet article examine les dons de particuliers en 2010 aux organismes sans but lucratif.

Le rapport constate que 94 % des Canadiens ont fait un don quelconque, y compris 84 % qui ont fait un don en argent, 79 % qui ont donné des vêtements, des jouets ou des articles ménagers, et 62 % qui ont donné de la nourriture. Un petit pourcentage de Canadiens (3 %) a incorporé un don en argent dans leur testament.

Les dons en argent ont totalisé 10,6 milliards de dollars en 2010, ce qui constitue une très petite augmentation (non statistiquement significative) par rapport à 2007. (Toutes les données de cet article ont été ajustées pour l’inflation.)

Le montant moyen donné par donateur était de 446 $ en 2010, une légère diminution (non statistiquement significative) par rapport aux 457 $ en 2007. Le montant médian (ou typique) était de 123 $ par donateur en 2010, essentiellement le même montant qu’en 2007 (125 $).

Plus de 91 millions de dons séparés ont été faits en 2010, une moyenne de presque quatre par donateur. La valeur moyenne des dons était de 114 $.

Plus de femmes que d’hommes font des dons (leur taux de donateur est de 86 %, contrairement à 82 % pour les hommes), mais le montant moyen de chaque groupe est semblable. Comme c’était le cas dans les enquêtes précédentes, les personnes qui ont un diplôme universitaire et celles dans les ménages à revenu élevé ont plus tendance à faire des dons, et ces dons sont généralement plus élevés. Les personnes qui font du bénévolat ont également plus tendance à faire des dons généralement plus élevés. Les Canadiens de 55 ans et plus ainsi que ceux sans enfant à la maison sont également plus enclins à faire des dons supérieurs à la moyenne (bien que leurs taux de donateur ne soient pas plus élevés).

Selon cet article, les premiers 25 % de donateurs – les Canadiens qui ont fait un don d’au moins 358 $ – sont à l’origine de 83 % de tous les dons et qu’environ deux tiers (63 %) de tous les dons proviennent des premiers 10 % de donateurs (au moins 995 $). Les groupes qui ont tendance à être parmi les plus grands donateurs comprennent ceux de 75 ans et plus, les veuves et les veufs, les diplômés universitaires, et ceux des ménages à revenu élevé.

Parmi les provinces et les territoires, les dons moyens les plus élevés proviennent de l’Alberta (562 $), de la Saskatchewan (544 $) et de la Colombie-Britannique (543 $), tandis que les moins élevés viennent du Québec (208 $) et de Terre-Neuve-et-Labrador (331 $). Les autres régions où les dons moyens étaient supérieurs à la moyenne sont l’Ontario (526 $), le Manitoba (519 $), le Yukon (514 $) et l’Île-du-Prince-Édouard (479 $). Les taux de donateur les plus élevés sont à Terre-Neuve-et-Labrador (92 %), à l’Île-du-Prince-Édouard (91 %), au Nouveau-Brunswick (88 %) et en Nouvelle-Écosse (88 %).

Parmi les différents types d’organismes sans but lucratif, les organismes religieux reçoivent le montant le plus élevé (40 % de la valeur totale des dons, bien que ce soit là une diminution considérable par rapport aux 46 % reçus en 2007), suivis des organismes de la santé (15 %) et de services sociaux (11 %). Les dons aux organismes artistiques et culturels représentent 1 % des dons à tous les types d’organismes sans but lucratif.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date