In Uncategorised

Tendances des dons individuels : 1984-2010

mai 29, 201329 mai 2013

la publication
Bénévoles et donateurs

Lien d'article
http://www.imaginecanada.ca/files/www/fr/researchbulletins/rb1501fr.pdf

Basé sur des données provenant des déclarations de revenu des Canadiens, ce rapport d’Imagine Canada (un organisme de bienfaisance qui assiste et appuie l’ensemble des organismes de bienfaisance et sans but lucratif) examine les tendances récentes et à long terme des dons de bienfaisance individuels. Comme l’observe le rapport, « les contribuables canadiens ont déclaré des dons de bienfaisance totalisant un peu moins de 8,3 milliards de dollars en 2010 », un montant 4,6 % plus élevé qu’en 2009. (Toutes les données sur les changements ont été ajustées pour l’inflation.)

Les données historiques du rapport indiquent que le total des dons a plus que doublé (augmentation de 135 %) entre 1984 et 2010. Cette augmentation dépasse la croissance du produit intérieur brut et est de loin supérieure à l’absence relative de croissance du revenu médian au Canada. Selon le rapport, « il semble que la valeur des dons déclarés a peu à voir avec les revenus des Canadiens ordinaires ». Le rapport s’inquiète du fait que la base de donateurs « peut être en train de rétrécir ».

Le rapport estime qu’il y a eu trois périodes distinctes de dons individuels. Entre 1984 et 1990, il y a eu une « croissance constante du total des dons », avec une croissance moyenne de 5,0 % par année. Les années 1991 à 1994 ont été « une période de stagnation de la croissance du total des dons », avec une croissance moyenne de seulement 0,7 % par année. Entre 1995 et 2007, la croissance annuelle moyenne des dons a été de 6,7 %. Récemment, le rapport observe que le ralentissement économique mondial a eu un impact sur les dons : l’augmentation du total des dons en 2010 était la première augmentation à ce chapitre depuis 2007.

En 2010, 23,4 % des contribuables ont déclaré des dons de bienfaisance. Bien que cela représente une petite augmentation par rapport aux 22,7 % en 2009, la tendance à long terme est à la baisse. Le pourcentage de contribuables ayant déclaré un don de bienfaisance était de 25,7 % en 1984. Ce pourcentage a augmenté initialement pour atteindre 29,5 % en 1990, mais il recule continuellement depuis.

Le don moyen par personne était de 1 437 $ en 2010, ce qui représente une augmentation de 2,3 % de 2009 et une augmentation de 63 % par rapport à 1984. Le montant moyen des dons a baissé entre 1984 et 1991, mais il augmente continuellement depuis.

En 2010, « les contribuables du Manitoba étaient les plus susceptibles de déclarer des dons de bienfaisance (26,3 %), tandis que les contribuables du Nunavut étaient les moins susceptibles de déclarer des dons (9,5 %) ». Les autres provinces qui ont des taux de dons supérieurs à la moyenne sont la Saskatchewan, l’Île-du-Prince-Édouard, l’Ontario et l’Alberta. Sur le plan du don moyen, les résidents de l’Alberta étaient les plus généreux en 2010 (2 251 $), tandis que ce sont les contribuables du Québec qui ont déclaré le montant moyen le moins élevé (620 $). Les autres régions qui ont des niveaux de dons supérieurs à la moyenne comprennent la Colombie-Britannique (1 798 $), le Manitoba (1 658 $), le Nunavut (1 622 $), l’Ontario (1 611 $) et la Saskatchewan (1 515 $).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date