In Uncategorised

Indicateur du progrès social

(Social Progress Index)

août 14, 201314 août 2013

la publication
Indicateurs des arts / Mieux-être / Impacts sociaux

Lien d'article
http://www.socialprogressimperative.org/data/spi

Ce rapport comparatif international se veut une tentative de mieux comprendre le développement économique et social en « mesurant les choses qui comptent vraiment pour les gens – les besoins fondamentaux, la nourriture, le logement et la sécurité; l’accès aux services de santé, à l’éducation et à un environnement sain; les possibilités d’améliorer sa vie ». Les chercheurs ont développé un indicateur du progrès social pour suivre ces éléments. La première édition de cet indicateur est décrite comme une « version bêta qui sera développée et améliorée au fil des années ».

Le rapport définit le progrès social « comme la capacité d’une société de répondre aux besoins fondamentaux de ses citoyens, de mettre en place les éléments qui permettent aux citoyens et aux collectivités d’améliorer et de soutenir la qualité de vie, et de créer les conditions pour que tous les individus puissent atteindre leur plein potentiel. »

L’indicateur du progrès social comprend 12 éléments à pondération égale regroupés en trois dimensions clés : « les besoins fondamentaux », « les fondements du mieux-être » et « les opportunités ». L’indicateur réunit un total de 52 indicateurs non économiques, mais aucun ne se rapporte aux arts et à la culture.

Trois constatations clés émanent de cette recherche :

  1. « Le développement économique est nécessaire, mais il n’est pas suffisant pour le progrès social. »
  2.  « Le niveau général de développement d’un pays masque ses forces et ses défis sur le plan social et environnemental. »
  3. « Au niveau des données désagrégées, l’indicateur de progrès social indique les domaines de réussite et de rendement inférieur des pays à tous les niveaux de revenu. »

Le Canada se classe à un niveau élevé sur l’indicateur général : quatrième parmi les 50 premiers pays inclus dans l’étude, derrière la Suède, le Royaume-Uni et la Suisse. Le Canada se classe troisième dans la catégorie des besoins fondamentaux, quatrième sur le plan des opportunités, et onzième sur les fondements du mieux-être. Le pays se classe premier à beaucoup d’indicateurs individuels dans ces grands domaines : sécurité personnelle, accès à des connaissances de base, droits personnels, et équité et inclusion, mais son classement sur le plan de la soutenabilité des écosystèmes est peu enviable (47e parmi les 50 pays).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date