In Uncategorised

La pratique d’activités sportives et culturelles chez les enfants et les jeunes autochtones

Tendances sociales canadiennes no 90

mars 19, 201419 mars 2014

la publication
Fréquentation des arts et participation

Lien d'article
http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2010002/article/11286-fra.htm

Cette étude, parue en 2010 dans Tendances sociales canadiennes qui a cessé de publier depuis, examine la participation des enfants autochtones de 6 à 14 ans aux activités culturelles et sportives à l’aide des données provenant de l’Enquête auprès des peuples autochtones de 2006 (11 940 répondants). En se fondant sur les renseignements fournis par les parents, l’enquête avait conclu que 40 % des enfants autochtones participaient au moins à l’occasion « à des activités de nature culturelle » (aucune précision n’est donnée), tandis que 69 % des enfants participaient à une activité de nature sportive au moins une fois par semaine.

Comparativement au taux de participation à des activités culturelles de 40 % pour tous les enfants autochtones, certains groupes d’enfants autochtones sont considérablement plus enclins à participer :

  • les enfants qui comprennent ou parlent une langue autochtone (taux de participation de 51 % chez ceux qui comprennent une langue autochtone et de 63 % chez les enfants qui comprennent et parlent la langue);
  • les enfants en contact avec des aînés au moins une fois par semaine (50 %);
  • les enfants avec au moins quatre frères et sœurs (48 %);
  • les enfants des ménages où le parent répondant est titulaire d’un diplôme universitaire (46 %);
  • les enfants qui participent à d’autres activités parascolaires au moins une fois par semaine (46 %) ou qui pratiquent des sports au moins une fois par semaine (42 %).

De plus, les enfants inuits (56 %) et des Premières nations (43 %) sont plus enclins à participer à des activités culturelles que les enfants métis (33 %).

Contrairement à beaucoup d’autres rapports qui établissent un lien entre le revenu et la participation à des activités culturelles,  l’étude constate que la participation varie très peu selon le revenu du ménage. L’âge de l’enfant, sa santé, le nombre de parents dans le ménage et le nombre d’« heures devant un écran » par jour avaient très peu de rapport avec la participation à des activités culturelles.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date