In Uncategorised

Estimations de l’Ontario et du Québec du Compte satellite de la culture provincial et territorial, 2010

août 19, 201519 août 2015

la publication
Avantages économiques de la culture

Lien d'article
http://www.statcan.gc.ca/pub/13-604-m/13-604-m2015079-fra.htm

Ontario

La contribution directe des industries culturelles au PIB de l’Ontario était de 23,8 milliards $ en 2010, ce qui correspond à 4,0 % du PIB de la province. La valeur ajoutée des industries culturelles en Ontario, en tant que proportion du PIB provincial total, est très supérieure à la moyenne nationale (3,4 %). Les industries culturelles en Ontario représentent 44,7 % du PIB canadien du secteur de la culture. Les sous-secteurs qui ont contribué le plus au PIB des industries culturelles au Ontario en 2010 sont les arts visuels et appliqués (6,2 milliards $), l’audiovisuel et les médias interactifs (5,9 milliards $), et les écrits et ouvrages publiés (4,8 milliards $).

En 2010, il y avait 301 100 emplois directement liés aux industries culturelles en Ontario, soit 4,5 % du total des emplois. Ce pourcentage, qui est égal à celui du Québec, est le plus élevé des provinces et est bien supérieur à la moyenne canadienne (4,1 %). Ce nombre d’emplois au Ontario représente 42,6 % des emplois dans les industries culturelles au Canada.

En Ontario, le PIB des industries culturelles est supérieur à la valeur ajoutée de l’agriculture, la foresterie, la pêche et la chasse (4,8 milliards $); de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz (6,2 milliards $); de l’hébergement et des services de restauration (10,8 milliards $); des services publics (11,4 milliards $); et du transport et de l’entreposage (21,5 milliards $). D’autre part, la valeur ajoutée de la culture est inférieure à celle du commerce de détail (29,5 milliards $) et de la construction (37,4 milliards $).

Le CSCPT propose également une estimation du PIB des industries du sport en 2010 (2,3 milliards $, ou 0,4 % du PIB de la province). La valeur ajoutée de la culture (23,8 milliards $) est dix fois plus élevée que l’estimation du secteur du sport.

 

Québec

La contribution directe des industries culturelles au PIB du Québec était de 12,8 milliards $ en 2010, ou 4,1 % du PIB de la province. La valeur ajoutée des industries culturelles au Québec, en tant que proportion du PIB provincial total, est la plus élevée des provinces et très supérieure à la moyenne canadienne (3,4 %). Les industries culturelles au Québec représentent 23,9 % du PIB canadien du secteur de la culture. Les sous-secteurs qui ont contribué le plus au PIB des industries culturelles au Québec en 2010 sont les arts visuels et appliqués (3,5 milliards $), l’audiovisuel et les médias interactifs (3,2 milliards $), et les écrits et ouvrages publiés (2,5 milliards $).

En 2010, il y avait 174 800 emplois directement liés aux industries culturelles au Québec, ou 4,5 % du total des emplois. Ce pourcentage, qui est égal à celui de l’Ontario, est le plus élevé des provinces et est bien supérieur à la moyenne canadienne (4,1 %). Ce nombre d’emplois au Québec représente 24,7 % des emplois dans les industries culturelles au Canada.

Au Québec, le PIB des industries culturelles est supérieur à la valeur ajoutée de l’agriculture, la foresterie, la pêche et la chasse (4,2 milliards $); de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz (4,6 milliards $); de l’hébergement et des services de restauration (6,8 milliards $); des services publics (11,6 milliards $); et du transport et de l’entreposage (11,7 milliards $). Toutefois, la valeur ajoutée de la culture est inférieure à celle du commerce de détail (18,1 milliards $) et de la construction (21,5 milliards $).

Le CSCPT propose également une estimation du PIB des industries du sport en 2010 (840 millions $, ou 0,3 % du PIB de la province). La valeur ajoutée de la culture (12,8 milliards $) est 15 fois plus élevée que l’estimation du sport.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date