In Uncategorised

Introduction aux Indicateurs provinciaux et territoriaux de la culture, 2016

mars 21, 201821 mars 2018

la publication
Avantages économiques de la culture

Lien d'article
http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/180227/dq180227a-fra.htm

Le rapport récent de Statistique Canada Indicateurs provinciaux et territoriaux de la culture, 2016 (IPTC) propose des estimations des retombées directes sur l’économie et l’emploi des arts, de la culture et du patrimoine, semblable au compte satellite de la culture (CSC) de 2010 et 2013. Comme les estimations des IPTC en 2015 et 2016 sont basées sur des projections économiques, elles ne sont pas aussi précises que les données de 2010 à 2014 (que l’on peut interpréter comme des données « réelles » et non des « prévisions »). On trouvera des explications détaillées des changements méthodologiques sur http://www.statcan.gc.ca/pub/13-605-x/2018001/article/54907-fra.htm.

Les deux ensembles de données décrivent uniquement les retombées directes, excluant du fait même les effets indirects et induits possibles de la culture. (Les effets indirects décrivent les nouvelles dépenses engendrées par les dépenses des organismes culturels, tandis que les effets induits comprennent les dépenses engendrées par les salaires des travailleurs culturels et du personnel des fournisseurs.) Les retombées directes sont parfois appelées la valeur ajoutée ou le produit intérieur brut (PIB).

Statistique Canada fournit deux ensembles d’estimations reliées : les produits culturels (c’est-à-dire, la production de biens et de services culturels par les établissements des industries culturelles et non culturelles) et les industries culturelles (c’est-à-dire, la production de biens et services culturels et non culturels par les établissements dans les industries culturelles). Fait important à noter, l’estimation nationale des industries était 10 % plus élevée que celle des produits en 2016.

Ce résumé présente les deux ensembles de données et met l’accent sur les estimations des industries culturelles quand il s’agit de comparaisons avec d’autres secteurs de l’économie canadienne. Comme l’a observé précédemment Statistique Canada, « la perspective de l’industrie des IPTC peut quant à elle être comparée au PIB par industrie », contrairement à la perspective du produit. Ces données ne permettent pas de faire une estimation de la valeur ajoutée des arts (c’est-à-dire, distincte des autres éléments culturels et patrimoniaux), puisque de nombreux éléments des arts sont inclus dans des catégories plus vastes avec d’autres éléments culturels et patrimoniaux.

En plus de l’article Indicateurs provinciaux et territoriaux de la culture, 2016, les données du secteur culturel dans ce résumé sont tirées des tableaux CANSIM de Statistique Canada portant sur les indicateurs de la culture et du sport par domaine et sous-domaine, par province et territoire, perspective du produit (tableau 387-0012) et perspective de l’industrie (387-0013). Le PIB global est tiré du tableau CANSIM 384-0037, et les données comparatives des autres secteurs économiques ont été calculées à l’aide de proportions sectorielles se trouvant dans le tableau 379-0028.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date