In Uncategorised

Synergies du tourisme et de la culture

(Tourism and Culture Synergies)

octobre 31, 201831 octobre 2018

la publication
Commerce, tourisme, arts et culture
éditeur

UNWTO (Organisation mondiale du tourisme)

Lien d'article
https://www.e-unwto.org/doi/book/10.18111/9789284418978

S’appuyant sur des sondages en ligne des États membres de l’Organisation mondiale du tourisme (UNWTO) et de spécialistes du tourisme culturel, ce rapport examine les définitions, les tendances récentes et les objectifs possibles des politiques en matière de tourisme culturel. L’UNWTO a adopté la définition suivante du tourisme culturel :

  • « Le tourisme culturel est un type d’activité de tourisme au cours de laquelle la motivation essentielle du visiteur est d’apprendre, de découvrir, de connaître et de consommer les attractions et produits culturels tangibles et intangibles dans une destination touristique. Ces attractions et produits portent sur un ensemble de caractéristiques physiques, intellectuelles, spirituelles et émotionnelles distinctes d’une société qui englobent les arts et l’architecture, le patrimoine historique et culturel, les traditions culinaires, la littérature, la musique, les industries créatives et les cultures vivantes avec leurs styles de vie, systèmes de valeurs, croyances et traditions. »

Le sondage des États membres de l’UNWTO a reçu des réponses de 69 des 156 pays membres (44 %). Presque tous les répondants au sondage « ont indiqué que le patrimoine tangible (lieux du patrimoine national et mondial, monuments, sites et édifices historiques, routes culturelles, etc.) et intangible (artisanat, gastronomie, festivals traditionnels, musique, traditions orales, tourisme religieux et spirituel, etc.) figurait dans leur définition du tourisme culturel. La plupart des pays (82 %) ont aussi indiqué qu’ils estiment que le tourisme culturel comprend la culture contemporaine (film, arts de la scène, design, mode, nouveaux médias, etc.). Les pays qui n’ont pas inclus la culture contemporaine dans le tourisme culturel étaient tous des destinations émergentes. »

Lorsqu’on leur demande de classer l’importance de chacun de ces éléments pour le tourisme culturel (sur une échelle de 1 à 5), le patrimoine tangible a le plus d’importance (4,8), suivi du patrimoine intangible (4,6) et de la culture contemporaine (3,7).

Quatre-vingt-dix pour cent des répondants accordent une place spécifique pour le tourisme culturel dans leur politique de tourisme, 69 % des répondants indiquant que le tourisme culturel est « très important pour leur politique de tourisme ». De façon semblable, « 84 % des États membres indiquent que le tourisme culturel occupe une place spécifique dans leur plan de marketing et de promotion [du tourisme]. »

Le sondage a trouvé que « 37 % des pays n’ont aucune mesure actuelle du tourisme culturel ». Les pays qui mesurent le tourisme ont tendance à utiliser deux méthodes différentes : les données de participation aux activités culturelles (32 %) ou les motivations culturelles (30 %). Les pays qui utilisent « une définition générale basée sur des activités » ont des estimations beaucoup plus élevées de la proportion de touristes culturels venus de l’extérieur du pays (47 %) que les pays qui ont « une définition étroite basée sur la motivation » (16 %).

Quant aux politiques d’importance pour l’avenir, les États membres de l’UNTWO estiment qu’elles portent sur « le développement et le marketing de produits » ainsi que sur « la compréhension du comportement des touristes » et la diversification des produits. « Les autres domaines prioritaires comprennent l’élaboration de meilleures mesures et données sur le tourisme culturel, l’équilibre entre la promotion et la protection du patrimoine, l’implication des collectivités locales et le développement de partenariats ».

Le sondage auprès des spécialistes du tourisme culturel international renforce généralement les conclusions du sondage des États membres. Voici quelques-unes des conclusions de ce dernier sondage :

  • Les spécialistes estiment que le tourisme culturel s’est développé au cours des cinq dernières années et qu’il continuera dans cette direction au cours des cinq prochaines années.
  • Plus précisément, « la plupart des spécialistes sont d’avis que la culture intangible devenait plus importante dans le tourisme culturel, et que cette tendance allait se prolonger à l’avenir avec une croissance de la demande pour des expériences créatives immersives. »
  • Il y a un besoin d’une meilleure mesure du tourisme culturel, « avec un mélange d’indicateurs basés sur les activités et les motivations ».
  • Les principaux objectifs des politiques futures comprennent « le développement d’approches intégrées aux synergies du tourisme et de la culture et l’augmentation de l’inclusion et de la responsabilisation des collectivités ».

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date