In Uncategorised

Activités artistiques, culturelles et patrimoniales des Canadiens et Canadiennes en 2016

Et : Tendances démographiques de la participation aux arts au Canada en 2016

mars 13, 201913 mars 2019

la publication
Participation aux arts
éditeur

Hill Stratégies

Auteur

Kelly Hill, Hill Stratégies

Lien d'article
http://hillstrategies.com/resource/activites-artistiques-culturelles-et-patrimoniales-des-canadiens-et-canadiennes-en-2016/?lang=fr

Deux rapports de Hill Stratégies parus au cours des derniers mois examinent la participation de la population canadienne à des activités artistiques, culturelles et patrimoniales. Les deux examinent des données de l’Enquête sociale générale de 2016 de Statistique Canada, qui a interrogé 9 844 répondants au sujet de leur participation à 28 différentes activités. Hill Stratégies a analysé les réponses à ces questions et les a regroupées en indicateurs généraux de la participation.

Selon les indicateurs généraux de la participation, en 2016 :

  • 99,5 % de la population canadienne a participé d’une façon quelconque à une activité artistique, culturelle ou patrimoniale.
  • 86 % des Canadiennes et Canadiens ont assisté à au moins une activité artistique.
  • 77 % ont lu un livre.
  • 70 % ont visité au moins un lieu patrimonial.

Le pourcentage de fréquentation globale des arts (86 %) est composé de huit activités : la fréquentation des cinémas (71 %); les spectacles de musique populaire (42 %); les spectacles sur scène, comme une pièce dramatique, une comédie musicale, un souper-théâtre ou un spectacle d’humour (40 %); les galeries d’art publiques (39 %); les festivals artistiques ou culturels, comme un festival de film, de jazz, de folk ou d’humour (31 %); les spectacles de musique, de danse ou de théâtre culturels ou traditionnels, par exemple, des peuples autochtones, chinois ou ukrainiens (20 %); les spectacles de musique classique ou symphonique (16 %); et tout autre type de spectacle culturel (20 %). Lorsque l’on exclut la fréquentation des cinémas, le pourcentage de fréquentation des arts recule à 73 %.

Quant à l’évolution de la fréquentation des arts, le rapport estime que « les tendances de la participation… au cours des 25 dernières années sont pour la plupart positives, comme en atteste la forte augmentation des visites aux galeries d’art et aux lieux historiques ». Toutefois, l’évolution n’est pas toujours positive, puisqu’il y a eu récemment une diminution significative de « l’écoute de musique sur CD, disque vinyle ou autre format traditionnel ». Le rapport constate que « les questions portant sur les arts de la scène ont changé au fil des années, rendant impossible une analyse de l’évolution de la participation. »

Le deuxième rapport (Tendances démographiques) examine les ressemblances et différences dans la participation aux arts selon le sexe, l’origine autochtone, les groupes racialisés, l’immigration, la langue, la résidence en milieu urbain ou rural, l’âge, l’éducation, le revenu, la présence d’enfants dans les ménages et l’affiliation religieuse. Le rapport propose « une analyse intersectionnelle peu courante de la participation aux arts des femmes et des Canadiennes et Canadiens racialisés. [Par exemple,] le rapport examine les taux de participation aux arts des femmes racialisées, immigrantes ou ayant un revenu particulièrement faible ou élevé. »

Faisant écho aux précédents rapports sur cette question, le rapport démographique observe que « l’on s’intéresse davantage aux arts plus on a fait d’études », un niveau de scolarité élevé étant « le seul facteur démographique significatif que l’on retrouve dans tous les indicateurs de participation aux arts ».

Les taux élevés de fréquentation des arts des jeunes au Canada sont une autre importante découverte de ce rapport, qui précise que « les jeunes de 15 à 24 ans ont tendance à avoir des taux de fréquentation des arts supérieurs à ceux des répondants plus âgés ».

Parmi les autres tendances présentes dans les données, le rapport constate la présence d’écarts constants mais souvent faibles entre les taux de fréquentation des arts des femmes et des hommes ainsi que des taux de fréquentation plus élevés chez les personnes à revenu élevé et chez celles sans affiliation religieuse.

L’analyse démographique constate que « beaucoup de groupes démographiques ont un taux général de fréquentation des arts semblable. C’est le cas des répondants racialisés ou non, […] autochtones ou non, et immigrants ou non. Toutefois, chacun de ces groupes a des taux qui divergent pour certaines des huit activités artistiques. »

En plus de la fréquentation globale des arts, le rapport Tendances démographiques analyse « la fréquentation des arts sans les cinémas; les visites de galeries d’art publiques; l’assistance à des spectacles de théâtre ou d’humour; l’assistance à des spectacles de musique classique; l’assistance à des spectacles de musique populaire; l’assistance à des spectacles ethniques ou traditionnels; [et] l’assistance à des festivals artistiques ou culturels ».

L’enquête de 2016 s’est intéressée pour la première fois à la « participation active » aux arts en posant huit questions sur la création et l’interprétation d’œuvres artistiques. Exactement la moitié de la population canadienne (50 %) affirme avoir participé à au moins une des huit activités recensées, soit les activités artisanales (18 %), la musique (15 %), les arts visuels (13 %), l’écriture (11 %), la danse (9 %), les médias audiovisuels et multimédias (4 %), le théâtre (1,4 %), et une autre activité de création artistique (5 %).

Le rapport Tendances démographiques observe au sujet de la création et de l’interprétation d’œuvres artistiques que « contrairement à la tendance générale de fréquentation des arts, la participation à des activités de création ou d’interprétation artistique est très semblable à la moyenne nationale (50 %), peu importe le niveau de revenu familial. Même si les répondants en milieu urbain ont tendance à avoir des taux de fréquentation des arts supérieurs à ceux des répondants en milieu rural, le taux de participation aux activités de création ou d’interprétation artistique de ces deux groupes est semblable. »

L’analyse révèle que les taux de participation de nombreux autres groupes démographiques, sont semblables, notamment entre les répondants autochtones (48 %) et non autochtones (52 %), entre les répondants des groupes racialisés (50 %) et non racialisés (51 %), entre les répondants immigrants (47 %) et non immigrants (51 %), et entre la majorité anglophone à l’extérieur du Québec (56 %) les francophones en situation minoritaire (58 %).

Les deux rapports renferment beaucoup plus d’informations ainsi que des tableaux de données au sujet des activités artistiques, culturelles et patrimoniales des Canadiens et Canadiennes en 2016.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date