In Uncategorised

Activités artistiques, culturelles et patrimoniales des habitants des provinces et des plus grandes régions métropolitaines de recensement du Canada en 2016

septembre 11, 201911 septembre 2019

la publication
Données locales et provinciales sur les arts et la culture
éditeur

Hill Stratégies

Lien d'article
https://hillstrategies.com/resource/activites-culturelles-provinces-rmr-2016/?lang=fr

Basé sur une analyse des réponses à 28 questions de l’Enquête sociale générale (ESS) de 2016 de Statistique Canada, ce rapport examine le pourcentage d’habitants (de 15 ans et plus) des provinces et de neuf régions métropolitaines de recensement (RMR) qui ont assisté ou participé à des activités culturelles. Le rapport renferme des indicateurs du nombre de Canadiens qui ont : 1) participé à une activité de création ou d’interprétation artistiques; 2) assisté à des spectacles ou à des expositions artistiques; 3) visité des lieux du patrimoine culturel; et 4) lu des livres en 2016.

Les données provinciales ont été établies à partir de l’ensemble de données de l’ESS (9 844 répondants, y compris par téléphone et en ligne). Il y avait plus de 600 répondants de chaque province sauf de l’Île-du-Prince-Édouard (n=318). Les données des grandes régions de recensement proviennent d’une demande de données personnalisées. Le rapport observe que « le plan d’échantillonnage de l’enquête excluait les habitants des trois territoires. Par conséquent, aucune donnée territoriale n’est disponible. »

Alors que la moyenne nationale se situe à 50 %, c’est à l’Île-du-Prince-Édouard (61 %) et en Nouvelle-Écosse (60 %) que l’on constate les taux les plus élevés de création et d’interprétation artistique (comprenant la danse, le chant, les activités artisanales et les métiers d’art, l’écriture, etc.). Parmi les RMR, les habitants d’Ottawa-Gatineau ont le taux le plus élevé (55 %), suivis des habitants de Toronto, de Winnipeg et de Calgary (53 % chacun).

Le rapport constate que les habitants de l’Alberta et de la Saskatchewan étaient les plus susceptibles d’assister à des activités artistiques en 2016, si l’on exclut les cinémas (77 % dans chaque province, ce qui supérieur à la moyenne canadienne de 73 %). Parmi les RMR, Winnipeg a le taux le plus élevé (81 %), suivi de Calgary (79 %) et d’Edmonton (78 %).

En ce qui a trait aux activités patrimoniales, les habitants du Manitoba (78 %), de la Colombie-Britannique (74 %) et de l’Alberta (73 %) ont le plus tendance à avoir assisté à ces activités en 2016, ce qui est supérieur à la moyenne canadienne de 70 %. Ce sont les habitants de Winnipeg et de Calgary qui ont les taux de fréquentation les plus élevés (80 %) des neuf RMR analysées.

Alors que la moyenne canadienne est de 48 %, les habitants de la Colombie-Britannique (56 %) et du Manitoba (53 %) ont le plus tendance à avoir visité des musées ou des galeries d’art en 2016. Parmi les RMR, les habitants d’Ottawa-Gatineau ont le taux de fréquentation le plus élevé (63 %), suivis de ceux de Calgary (59 %) et de Vancouver (56 %).

La lecture de livres (en tant qu’activité de loisir et non pour des raisons professionnelles ou scolaires) est le plus courante chez les habitants de la Colombie-Britannique et de l’Alberta (82 % chacun). Parmi les RMR, les habitants d’Edmonton sont le plus susceptibles de lire des livres comme activité de loisir (84 %), suivis des habitants d’Ottawa-Gatineau (83 %).

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date