In Uncategorised

La crise imminente de l’engagement culturel ? Évaluation, méthodes et les nuances des activités de niche

(The coming crisis of cultural engagement? Measurement, methods, and the nuances of niche activities)

mars 18, 202018 mars 2020

la publication
La participation aux arts
éditeur

Cultural Trends

Auteur

Laurie Hanquinet, Dave O’Brien et Mark Taylor

Lien d'article
Laurie Hanquinet, Dave O’Brien et Mark Taylor

Cet article du Royaume-Uni fait l’analyse et la comparaison de données issues d’enquêtes « traditionnelles » sur la participation aux arts contre des données détaillées de billetterie, en mettant l’accent sur l’équité ou l’iniquité dans la fréquentation des différentes formes d’art.

Les données de l’enquête et les bases de données de billetterie montrent qu’il existe des différences considérables au niveau de la fréquentation selon les couches sociales au Royaume-Uni pour de nombreuses formes d’art, y compris le cinéma, la musique classique, le jazz, le ballet, l’opéra, le théâtre, les comédies musicales et l’art public. L’article souligne que « les événements littéraires, en particulier les conférences littéraires, sont peut-être le type d’événement qui est marqué par la stratification sociale la plus frappante ».

Quelques activités artistiques montrent une relative égalité entre les couches sociales en matière de fréquentation culturelle : la danse contemporaine, la « danse des peuples africains » et le cirque.

Pour les expositions d’art, les deux types de données ont produit des résultats différents : les données de l’enquête semblent montrer de plus grandes iniquités au niveau des taux de participation que les données de billetterie.

Étant donné que certaines formes d’art semblent mieux réussir que d’autres à atteindre les publics de toutes les couches sociales, les auteurs suggèrent que les organismes culturels pourraient tirer « des leçons précieuses sur les stratégies d’engagement et de participation aux différentes formes d’art », plutôt que de chercher des stratégies au sein de la même forme d’art.

En termes de compatibilité générale entre les différentes sources de données, les chercheurs constatent que les données de billetterie correspondent étroitement aux données d’enquêtes plus larges « dans chaque autorité locale britannique ».

L’article conclut que « le pouvoir des nouvelles bases de données est d’offrir une spécificité accrue quant aux différentes formes d’art, plutôt que de renverser ce que nous savons déjà sur la culture et l’inégalité ». Bien que les méthodes de recherche et les bases de données sur la culture peuvent présenter « des limites et des hypothèses problématiques », les auteurs concluent que « la prétendue “crise imminente” des statistiques culturelles semble, d’après cette analyse, ne pas s’être concrétisée ».

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date