In Uncategorised

Impacts de la COVID-19 sur les artistes et travailleurs culturels indépendants canadiens

Rapport intérimaire basé sur les résultats de l’enquête J’ai perdu mon contrat en date du 27 mai

juin 23, 202023 juin 2020

la publication
Impacts de la pandémie de COVID-19 sur les arts
éditeur

J’ai perdu mon contrat (Canada)

Auteur

Kelly Hill, Hill Stratégies

Lien d'article
https://hillstrategies.com/resource/jai-perdu-mon-contrat-canada/?lang=fr

Un bilan des résultats d’une importante enquête menée auprès d’artistes et de travailleurs culturels indépendants canadiens est régulièrement mis à jour sur ilostmygig.ca/?lang=fr; c’est également où l’on peut trouver le sondage, qui sera accessible jusqu’en février 2021.

Ce rapport intérimaire résume les résultats du sondage recueillis jusqu’au 27 mai dernier, issus des réponses de 995 artistes et travailleurs culturels. Sont exclus de ces résultats intérimaires les réponses partielles ainsi que les écarts extrêmes ou incohérents dans le nombre ou la valeur des contrats perdus. Comme c’est le cas de tous les sondages auxquels les gens ont le choix ou non de répondre, il n’est pas certain que les réponses fournissent un échantillon représentatif de tous les artistes et travailleurs culturels indépendants au Canada.

Les deux-tiers des répondants au sondage (67 %) sont des femmes et la moitié travaillent dans les arts de la scène (49 %). Les professions les plus courantes sont actrices/acteurs et comédiennes/comédiens (17 %), artistes des arts visuels (13 %), artisanes/artisans (11 %) et musiciennes/musiciens et chanteuses/chanteurs (également 11 %).

Quelque 28 500 engagements seront perdus ou à risque d’être perdus (36 en moyenne par répondant), selon les prédictions des 796 personnes qui ont répondu aux questions au sujet des contrats perdus jusqu’à la fin de 2020. Ces engagements sont de divers types et comprennent spectacles (46 % des répondants), ateliers pédagogiques (44 %) productions (41 %), répétitions (39 %), festivals (également 39 %) et activités de création (35 %).

Le revenu total estimé perdu ou à risque d’ici la fin de l’année totalise un peu plus de 20 millions de dollars (25 200 $ en moyenne par répondant). Les pertes anticipées représentent 83 % du revenu moyen en provenance des arts de 2019 des répondants (30 500 $). Tous les répondants estiment que leur revenu sera réduit (« fortement réduit » dans 83 % des cas), et 96 % se disent « stressés par l’impact sur leurs finances » (32 % sont « extrêmement stressés », 40 % sont « très stressés » et 24 % sont « assez stressés »).

Les résultats du rapport indiquent que les femmes prévoient perdre légèrement plus d’engagements que les hommes (moyennes de 37 et 34 respectivement), mais beaucoup moins d’argent relié aux engagements perdus (moyennes de 22 100 $ et 31 600 $ respectivement). Les estimations de la valeur des contrats perdus ou à risque varient selon la région du Canada, allant de 28 400 $ en Alberta à 21 100 $ dans les provinces de l’Atlantique.

Nouvelles ressources
catégories
Ressources par date