In
retourner

STEPS Public Art : L’innovation sociale pour appuyer et impliquer la communauté

Multiples endroits, OntarioMultiples endroits (Ontario)

Chercheure d’histoire : Melanie Fernandez
Personne passée en entrevue : Alexis Speer, directrice générale
Date d’entrevue : le 30 juillet 2021

Le mandat de STEPS Public Art est de promouvoir « des communautés dynamiques et inclusives par le biais de l’art public et de la création de lieux. [STEPS œuvre à] transformer les espaces urbains en endroits vivants grâce à des programmes de planification culturelle, d’art communautaire et de renforcement des capacités des artistes. »

En tant qu’organisme de bienfaisance enregistré fonctionnant comme une entreprise sociale, STEPS offre des services tels que l’élaboration de plans culturels, la commande d’œuvres d’art publiques, l’installation d’expositions sur la thésaurisation et l’animation de parcs locaux. STEPS affirme que son équipe met des clients en relation avec des artistes, facilite des appels aux artistes, conçoit des projets culturels inclusifs et génère des solutions à des problèmes d’espace public dans le but de créer des lieux, de transformer des espaces en destinations culturelles, de renforcer les relations communautaires et de mettre en valeur le talent de divers artistes canadiens.

STEPS est un organisme à portée nationale dont l’équipe est répartiée dans quatre provinces : au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique, au Manitoba et bientôt en ligne en Alberta. Ses activités s’inspirent de projets vedettes comme :

  • La murale Equilibrium de l’artiste Okuda San Miguel (pour Knightstone Capital à Toronto)
  • Light Strainers des artistes Chris Foster et Layne Hinton (à Toronto sur la rue Bloor Ouest et sur l’avenue Brunswick)
  • Insider Artists de Tara Arnst, Anna Camilleri, Taylor Boileau Davidson, Michel Dumont, Suzi Oram, Jordan Strong, Whyishnave Suthagar, Hilary & Olivia Wheeler et Anna Wiesen

L’innovation : L’art public local mettant en valeur des entreprises locales

Les restrictions en vue de contrôler la propagation de la COVID-19 ont entraîné l’annulation d’événements et de festivals de quartier et ont mené à une réduction marquée du soutien financier pour les artistes comme pour les entreprises. Reconnaissant une occasion de répondre créativement, STEPS a conçu le projet pilote 2020 Main Street Art Challenge et le projet subséquent I HeART Main Street 2021.

Work created as part of a STEPS Public art project. Source: STEPS Public Art.

L’idée derrière le projet était d’appuyer les zones d’amélioration commerciale (ZAC) au cours de la pandémie et de promouvoir de nouvelles formes d’engagement local. STEPS croit que « les zones d’amélioration commerciale sont le cœur de nos communautés ». Ce projet présenta des occasions de développer de nouveaux partenariats avec des ZAC, la Toronto Association of BIAs et l’Institut urbain du Canada, tout en faisant progresser le mandat de STEPS de « création de lieux engagés ».

Le 2020 Main Street Art Challenge était un projet collaboratif avec des ZAC visant à contrer le ralentissement de l’activité, à générer du trafic et des clients et à attirer l’attention vers divers quartiers à la suite des restrictions liées à la pandémie. Un objectif principal était aussi de rémunérer et d’appuyer les artistes et les activités artistiques pendant cette période difficile pour le secteur culturel. Avant la pandémie, beaucoup de ZAC menèrent des événements d’envergure à succès qui impliquaient de nombreux artistes et attiraient des gens dans divers quartiers. Ces événements furent tous annulés à cause de la pandémie. STEPS perçut cela comme une occasion d’explorer de nouvelles méthodes de mobilisation communautaire et de nouveaux partenariats.

À cette fin, STEPS collabora avec l’Institut urbain du Canada et avec des associations de zones d’amélioration commerciale à Toronto et dans la région de Peel pour aider à façonner le projet. Onze ZAC à Toronto et dans la région de Peel finirent par participer : Cabbagetown, Chinatown, Danforth Mosaic, Downtown Yonge, le village Fairbank, Gerrard India Bazaar, Leslieville, Malton, Port Credit, Riverside et York-Eglinton.

Les artistes suivants ont participé au projet : Bareket Kezwer, Caitlin Taguibao, Duncan C. McLean, Erin McCluskey, Fatspatrol, Gosia Komorski, Heidi Berton, Isaiah Haber, Jenn Kitagawa, Jieun June Kim, Lauren Pirie, Lindsay Hill, Linh Thai, Marco Bertuzzo, Michael Brobbey, Nick Sweetman, Rosena Fung, Roshni Wijayasinha, Selina McCallum, Sue Todd, Vesna Asanovic, Wandy Cheng et Yshmael Cabana.

En tout, le projet pilote favorisa :

  • 204 sites d’activations
  • 41 nouvelles œuvres d’art
  • Le paiement de 25 artistes et designers (36 500 $ au total)
  • 25 500 $ en appui non financier de zones d’amélioration commerciale.

Work created as part of a STEPS Public art project. Source: STEPS Public Art.

À partir du succès de 2020 Main Street Art Challenge, STEPS lança I HeART Main Street en 2021 pour appuyer les ZAC de toutes tailles, renforcer les relations entre les entreprises et la communauté et fournir aux artistes canadiens locaux des occasions significatives durant la pandémie.

Un appel d’offres fut lancé parallèlement à des séances d’information et de mobilisation directe, et 50 zones d’amélioration commerciale ont fait des demandes. Une liste restreinte de 27 petites et grandes ZAC de partout en Ontario fut sélectionnée pour mettre en œuvre des initiatives de création de lieux dans le cadre d’une stratégie de rétablissement de rues principales. Les 27 ZAC qui participèrent sont : le Albion Islington Square, le village d’Aldershot, Belle River – On the Lake, la Burlington Downtown Business Association, Chinatown, le village Clarkson, Cooksville, le centre-ville de Bench Beamsville, le centre-ville de Brockville, le centre-ville de Tillsonburg, le centre-ville de Timmins, le centre-ville de Whitby, DUKE Heights, le village de Fairbank, Greektown on the Danforth, le marché Kensington, le village de Lakeshore, Leslieville, le district de MarkeTO, Mimico by the Lake, le village de Mount Pleasant, le village d’Oakwood, le village de Pape, Port Credit, Riverside, Trinity Bellwoods et Upper Village.

Le projet a offert du soutien sous forme de :

  • Création de lieux et services d’art public pro bono
  • Liens avec des artistes multidisciplinaires et des créatifs
  • Subventions pour les frais d’artistes
  • Documentation audiovisuelle
  • Outils de promotion et programmation publique

STEPS contribue de la direction et de la gestion de projet, des services de documentation approfondie, ainsi que la collected’indicateurs clés et d’autres outils d’évaluation. Les résultats appuieront les ZAC afin de leur permettre de bâtir des arguments pour des activités artistiques et culturelles grâce à des évaluations quantitatives et qualitatives. De plus, STEPS contribue aux efforts de commercialisation, de promotion et d’inclusion par le biais d’une application mobile nouvellement développée (mais pas encore disponible), pour permettre au public de trouver les projets d’art public des ZAC et les histoires de partout dans la province.

À partir de juin 2021, 27 rues principales de partout en Ontario furent activées grâce à des installations d’art public extérieures uniques pouvant être visitées en personne et virtuellement par le biais d’une application interactive. Les ZAC participantes auront la chance de gagner des prix d’une valeur de 30 000 $ à la fin de l’été afin de reconnaître leurs projets exemplaires. La vidéo du projet peut être visionnée ici : https://stepspublicart.org/project/main-street-art-challenge/.

Le personnel de STEPS croit que la mise en œuvre d’un projet pilote leur a permis de tester les processus et les cadres et de recueillir des données pour procéder avec une portée plus grande, comme l’ajout d’une application. De nouvelles possibilités de financement furent aussi identifiées tandis que de nouveaux partenaires comme la Ville de Toronto approchèrent STEPS par eux-mêmes. La collecte de documentation et de données permit aussi aux ZAC de militer plus efficacement au sein de leurs propres municipalités.

L’équipe de STEPS a travaillé étroitement avec les ZAC pour réaliser les projets, et la documentation et la cueillette de données furent essentielles pour animer le projet. Un autre bienfait du projet pour STEPS et leurs partenaires était l’établissement de relations à l’extérieur du RGT, particulièrement dans les communautés qui n’ont pas de soutien municipal pour l’art public. Ceci démontre le potentiel pour une participation nationale au projet.

Les défis : Le financement du projet et une réinvention de la façon de déployer une équipe

De nombreux obstacles ont dû être surmontés au fil du projet. Pour ce qui concerne le financement, des revenus considérables ont dû être générés pour ce projet, parce que STEPS ne reçoit que de modestes fonds de fonctionnement du Conseil des arts de l’Ontario. Toutes les dépenses du projet furent soutenues grâce à la campagne de financement et aux bailleurs de fonds nommés ci-dessous.

Work created as part of a STEPS Public art project. Source: STEPS Public Art.

Le projet était aussi exigeant en matière de ressources en personnel. Pour gérer cela, les six membres du personnel de STEPS durent chacun diriger entre quatre et cinq projets de ZAC. Deux des mêmes membres facilitèrent le processus de réception et une équipe supplémentaire composée de deux à trois membres travailla sur la documentation et la narration.

Bien que l’équipe de STEPS travaille à partir d’un bureau à Toronto, les sites des projets se trouvent partout dans la province. Ainsi, l’équipe dut trouver des façons innovatrices de travailler virtuellement et de bien prendre en compte les lieux sans y être physiquement. En fin de compte, STEPS a été capable de se libérer de ses propres contraintes et de générer de nouvelles possibilités.

Les finances : Des structures opérationnelles innovatrices et une campagne de financement

L’approche entrepreneuriale de STEPS et son cadre d’entreprise sociale permettent à l’organisme d’identifier des possibilités dans des secteurs non traditionnels et à travers des partenariats innovateurs. Son dévouement envers la documentation, la cueillette de données et l’évaluation lui permet de positionner les arts comme une analyse de rentabilité, une entreprise de renforcement de communautés/villes, un projet créatif, une mise en valeur touristique et une initiative pour l’équité.

STEPS fut capable de tirer parti d’une gamme de ressources de financement des secteurs public et privé pour appuyer le projet et pour apporter des ressources supplémentaires aux artistes régionaux grâce au soutien des ZAC.

Work created as part of a STEPS Public art project. Source: STEPS Public Art.

Le projet pilote de 2020 a reçu des fonds de la RBC Banque Royale qui appuya :

  • Une portion des frais d’artistes
  • Du savoir-faire en consultation et en gestion de STEPS sans frais pour la ZAC
  • La commercialisation et la promotion

Les ZAC one déboursé les coûts du matériel ainsi qu’une portion des frais d’artistes (dans la mesure du possible).

L’expansion du projet en 2021 a été financée par la RBC Banque Royale, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de l’Ontario et le fonds de l’Initiative canadienne pour des collectivités en santé du gouvernement du Canada. Par le biais du ministère du Développement économique, la Ville de Toronto approcha STEPS pour participer au projet et l’appuyer financièrement.

La leçon : Demeurer souple

Le modèle d’entreprise sociale de STEPS permit à l’organisme de demeurer souple et réactif et d’identifier des possibilités innovatrices face à la pandémie de COVID-19. La structure en équipes permit à STEPS de faciliter des projets au moyen d’un processus de gestion de projet rigoureux pour maximiser le rendement tout en laissant le personnel s’approprier les projets.

STEPS a établi des partenariats à long terme avec des fondations et des sociétés partenaires. Ces partenariats sont entretenus et mènent à des relations de confiance avec l’équipe de STEPS. Lorsque de nouvelles possibilités se présentent aux partenaires et bailleurs de fonds, ceux-ci sont confiants en la qualité des projets et l’innovation de l’équipe de STEPS et veulent appuyer de nouvelles idées.

Plus d'histoires

Orchestre symphonique de Montréal

L’Orchestre symphonique de Montréal : Ça prend un village… pour être résilient

L'équipe de l'OSM a monté une programmation en continu et en grande partie en ligne sachant que…

Lire l'histoire

Afros In Tha City

Collectif médiatique d’Afros In Tha City : Centrer les voix et les expériences des communautés noires à Calgary et ailleurs

Dans le contexte de la pandémie et du mouvement Black Lives Matter, le collectif de rédaction a…

Lire l'histoire

Théâtre Cercle Molière

Le Festival théâtre jeunesse du Théâtre Cercle Molière : créer du théâtre et rassembler les jeunes à distance

En 2021, le TCM était déterminé à offrir au moins une version du Festival théâtre jeunesse,…

Lire l'histoire
Détails du projet
Drawings and artwork by children as part of the Okanagan Children’s Choir's digital composition projectMembers of Tupiq Arctic Circus Troupe: Saali Kuata, Michael Nappatuk, Charlie Makiuk, Minnie Ningiuruvik  and Sarah Ainalik. Photo: Danielle Bouchard